Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Bateaux électriquesRemotorisation électrique
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Les bateaux de commerce pour transporter du fretTransport fret fluvial
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183GPS et sortie NMEA 183
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre



Balade sur le Doubs...

Plan du district des 3 rivières et Verdun sur le Doubs Cette rivière au doux nom est affluente de la Saône, qu'elle rejoint au niveau de Verdun sur le Doubs. Combien sont passés au large, sans prendre le temps d'emprunter cette voie en impasse ? On peut pourtant la naviguer sur une vingtaine de kilomètres, dont les 7 derniers sont déclarés "à vos risques et périls". Une belle occasion de mouiller dans une tranquillité absolue et de visiter la charmante bourgade de Verdun/ Doubs.


La Saône - Pontoux
Nous quittons la Saône et nous engageons sur l'embranchement du Doubs.
La cité de Verdun /Doubs ne tarde pas à nous apparaître à tribord, avec ses remparts qui dominent la rivière et son pont à 3 arches enjambant le petit Doubs, non navigable.
Le quai privé, la capitainerie et le port à Verdun sur le Doubs Juste après, se présentent les catways du ponton plaisance, où quelques résidents sont entourés en cette période estivale par des bateaux de propriétaires et des locations en escale.

Nous tentons d'accoster un peu plus loin (pas très client de l'amarrage perpendiculaire par l'arrière) sur un quai droit pour une petite reconnaissance des lieux, mais une "vieille" en train de repeindre des ferronneries au dessus du haut mur, nous indique chaleureusement qu'il y a un port et que "c'est elle qui paye l'entretien" de son grand quai vide...
Après avoir vérifié, de toute façon, le fond n'était pas assuré à cause de pas mal de grosses pierres mal placées, alors... c'est sans regrets.

Paysage des rives du Doubs Tant de gaieté et de cordialité nous touche et il n'est pas tard, nous décidons alors de fuir ces mauvaises vibrations en remontant vers l'amont.

Nous passons le pont, puis les silos à céréales en rive gauche et nous nous retrouvons vite entre des frondaisons bouchant toute perspective sur les berges.
Nous remontons ainsi le cours du Doubs sur près de 13 kilomètres, avec la même absence de paysage visible ; à la longue, c'est lassant.
De temps à autre, quelques vaches se désaltèrent les pieds dans l'onde raffraîchissante.
Certains pêcheurs sont installés dans de véritables camps de base visiblement prêts à soutenir un siège.
Plan du district des 3 rivières et Verdun sur le Doubs Le courant est faible, mais la navigation mérite attention car de nombreux troncs d'arbres se prélassent dans l'eau, et pire, des pieux sont fichés quelquefois en plein milieu du chenal ; sans doute les stigmates des dernières crues printannières.
Au bout d'une heure de navigation, un premier pont au niveau de Saunières et Sermesse, mais toujours aucun bollard de visible, contrairement à ce qu'il est annoncé sur le guide Chagnon.
Encore une petite heure et c'est Pontoux, après lequel il est précisé que poursuivre se fait "aux risques et périls du navigateur".
La femme du capitaine, met un veto ferme et catégorique sur toute velléité de continuer.

Aval au couchant de notre mouillage sur le Doubs Mouillage sur le Doubs
Nous rebroussons alors chemin, pour établir un mouillage en rive droite, à la hauteur d'un grand chêne un peu dégagé, ce qui nous permet de distinguer un minimum de paysage.
Il y a 3,5 mètres de fond, nous lâchons l'ancre, la testons et stoppons le moteur.
Un léger vent de travers combiné au courant nous met à la cape dans une position médiane de 45° par rapport à la berge.
Installé sur notre terrasse, nous profiterons d'un magnifique coucher de soleil sur le Doubs.
Dans la nuit, le vent s'est levé, mais l'ancrage tient bon ; le bateau est juste maintenant presque perpendiculaire à la berge.
Fin de nuit sans histoire.
Redescente du Doubs
Pontoux - Verdun/Doubs
Le lendemain matin, après les habituels opérations de vérification du bateau, le petit déjeuner au soleil est apprécié de l'équipage.
L'ancre est levée selon les règles et nous voilà en train de redescendre le cours du Doubs, cette fois-ci avec un petit courant porteur et un vent plutôt pousseur (je remonte mon pare-brise pour en profiter), ce qui fait qu'avec le compte tours calé sur 1100 tours, nous dévalons la rivière à plus de 8,5 km/h.
Si bien qu'au bout de seulement 1h30, nous sommes devant le port de Verdun/ Doubs.

Vue du port de Verdun/Doubs Escale à Verdun-sur-le-Doubs
La capitainerie domine les installations du port, dont le débarcadère est très bas en cette mi-juillet.
Dès notre approche, un escogriffe nous indique fermement de nous amarrer en arrière et perpendiculaire au ponton ; en fait, nous l'apprendrons plus tard, il n'est que le mari de la capitaine en titre.
Et l'animal ne perd pas de temps ; nous ne sommes pas encore installés qu'il note le nom du bateau et nous fait savoir lui être redevable de 5 €.
Pour la nuit, ce sera 12,5 € compte tenu de notre longueur ; pour ce prix, nous avons droit à de l'eau, l'électricité et le Wifi.
Bon, malgré l'accueil un peu musclé, je cite :
"nous on est privé, on ne fait pas payer aux villageois le coût du port..."
L'église Saint-Jean et la place de Verdun sur le Doubs Malgré tout, nous décidons de rester car l'endroit est plutôt chouette, et la proximité d'une brocante villageoise et du feu d'artifice républicain le soir même nous appâte.

La cité

Petite brocante
Pour agrémenter ce dimanche, une petite brocante est installée sur la place de la Mairie, sans prétention mais fructueuse pour nous ; nous sommes revenus à bord avec plusieurs acquisitions qui ont encombré un peu plus nos coffres et cales.
A proximité, de la mairie, la Maison du blé et du pain (rue de l'Egalité) est hébergée par une belle demeure du XVIIIéme ; elle retrace l'histoire de 7000 ans de moisson et 4000 ans de panification.
On y organise également des ateliers de boulange avec cuisson au four à bois.
Arrivée par la passerelle sur l'île du Château
La ville est également connue pour sa recette de "pôchouse" (à base de poisson d'eau douce), mais nous avons zappé cette aventure gustative.

Balade sur l'île du Château
ll fait encore très chaud, lorsque nous décidons de suivre les petits poissons verts qui balisent la chaussée du circuit menant à l'île du Château.
Nous empruntons le pont sur lequel les artificiers sont en train de régler les derniers détails du feu de ce soir, résistons courageusement aux effluves du camion pizza, planté là en embuscade, reprenons la berge droite du Doubs, passons devant une fête où nous découvrons un barbecue à mouton d'une taille jamais vue, pour nous... bifurquons à gauche attirés par l'élégante passerelle enjambant la Petite Saône, et arrivons sur "le Château" à l'appellation un peu pompeuse pour une petite gentilhommière désaffectée.
Verdun sur le Doubs vu de l'île au Château Un sentier, longeant le Doubs, nous fait apprécier la cité de l'autre rive, serpentant sous l'ombrage bienfaisant de différentes espèces d'arbres.
Régulièrement recouverte par les crues, la terre est souple sous les pas, et le sentier nous mène jusqu'à la confluence avec la Saône, en face du grand pont traversant.
Nous revenons en suivant la rive gauche de la Saône pour cette agréable balade.

Feu d'artifice
Ce soir c'est la fête nationale, et nous sommes aux premières loges pour profiter du traditionnel feu d'artifice à bord, puisque ce dernier est tiré sur le pont, 150 mètres en amont.
Une assez jolie prestation pour une petite bourgade de 1200 âmes.
Préparation du feu d'artifice du 14 juillet sur le pont de Verdun sur le Doubs Comme d'habitude, des groupes de jeunes poursuivent cette animation bruyante avec des tirs assez approximatifs guidés par une vision alcolisée, qui fait toujours craindre au plaisancier pour son bateau.
D'aucuns diront que pour une fois il tirent des pétards plutôt que les fumer...
De toute façon cela finit toujours en fumée.

La tranquilité nocturne reprend petit à petit ses quartiers, nous offrant une belle nuit de sommeil tandis qu'imperturbable, le Doubs continue d'alimenter la Saône en eau et divers bois qui dérivent lentement.


Autres liens connexes
- Croisière "Nevers - Les Saintes-Maries de la Mer"
- Croisière "Chalon-sur-Saône - Nevers"
- Croisière "Le Grau du Roi - Chalon-sur-Saône"


[Amis du Canal de Givry] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [Hivernage Camping-Cars] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.