Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Bateaux électriquesRemotorisation électrique
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Classement des bateaux de commerceClassement commerces
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183La sortie « NMEA 183 »
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre


Entretien et draguage durable des voies d'eau…


L'envahissement des voies d'eau par les algues Avant, mais c'était avant... on curait en toute insouciance les voies d'eau, les ports et les estuaires.
Les sédiments étaient mis en lagunage et puis c'était tout.
Depuis le Grenelle de l'environnement et les nouvelles lois sur l'eau, il n'est plus question de draguer les fonds sans l'observance de règles de plus en plus contraignantes...



Etudes bathymétriques
Autrefois la bathymétrie était essentiellement utilisée pour établir une cartographie permettant une navigation plus sûre, autant en mer qu'en rivière par la connaissance exacte de la hauteur d'eau sous la quille.
Le port de Toul envahi par les herbes Elle est aujourd'hui très employée pour acquérir la connaissance globale des fonds qui va permettre d'évaluer les travaux et précautions / techniques autorisant le dragage, le suivi portuaire, l'étude de l'envasement et l'estimation des couches sédimentaires.

Parmi les solutions d'acquisition bathymétrique, aujourd'hui deux types de techniques se côtoient et fournissent des résultats parfois éloignés en fonction du but recherché, bathymétrie pure ou modélisation des fonds, mais présentent chacun des avantages différents : les sondeurs mono faisceaux et multifaisceaux.


Les analyses chimiques et toxiques
Si les prélèvements d'eau aux fins d'analyse sont une pratique déjà ancienne, ceux des sédiments ou vases sont plus récents.

Au niveau qualitatif, les études bathymétriques sont donc maintenant systématiquement complètées par des prélèvements et carotages suivis d'analyses pour déterminer la composition chimique et toxique des sédiments, ce qui va forcément avoir une incidence sur la façon dont il faudra les traiter.

Les principales recherches portent sur :
- le PH,
- les résidus de pesticides,
- les résidus fécaux,
- les résidus pharmaceutiques,
- les résidus hydrocarbures,
- les métaux lourds...
- la diversité et le nombre de micro-organismes vivants.


Des voies d'eau asphyxiées...
Le fauchage des bords de la voie d'eau, un vrai problème Combien de voies d'eau, naturelles ou canalisées, qui étaient navigables et qui ne le sont plus trop ?
Envahies par la vase ou par les herbes, certains refusent de s'y aventurer ayant peur pour l'intégrité de leur bateau.
Déjà que les péniches qui servaient de cureuses ne les fréquentent plus, mais si les plaisanciers ne s'y risquent plus non plus...
Comme ce type d'entretien coûte une fortune, elles sont vouées à une mort certaine.
Vous voulez des noms ?
Le canal de Bourgogne (notamment la section St-Jean de Losne - Dijon), par exemple, et qui pourtant mérite vraiment le déplacement... mais il y en a tant d'autres :
- des tronçons du canal des Vosges,
- Le canal Latéral à la Garonne,
- des tronçons du Canal Champagne - Bourgogne...


Le draguage d'entretien
Barge de travail sur la Marne Une réflexion globale sur ces dragages a abouti à formaliser méthodes et techniques dans un schéma directeur.
Aux études bathymétriques et de qualité des sédiments qui étaient déjà réalisées pour tout dragage, s’ajoute désormais une meilleure prise en compte de la sensibilité environnementale des sites :
- proximité d’un captage d’eau potable,
- présence d’une frayère,
- choix des périodes de dragage.
Une nouvelle attention est portée à l’incidence de la remise en suspension des sédiments sur le milieu aval.
Côté sédiments, les filières en place permettent déjà de valoriser 97 % des matériaux extraits.
La part inerte étant utilisée en remblaiement de carrières tandis que la part non-inerte, triée et traitée, finit souvent en sous-couche routière ou en couverture de centre d’enfouissement (CSDU).

De nouvelles pistes font l’objet d’opérations pilote :
Sur certaines portions, les lentilles d'eau recouvrent l'entière surface de la voie d'eau - la remise en circulation des sédiments dans le cours d’eau,
- la redistribution des sédiments par le nivellement des fonds, ce qui n'est pas toujours possible en cas de hauteur d'eau limitée.
Deux solutions qui, si leur mise en œuvre est concluante, permettraient de redistribuer les sédiments sans les sortir de l'eau.

Mais des expériences ont également été tentées avec des barges suceuses équipées de presses, créant des galettes de sédiments pouvant être ensuite traités dans de meilleures conditions.


Le faucardage
Le ramassage des herbes après faucardage dans le port de Toul Suite à l'eutrophysation des eaux, les algues sont de plus en plus envahissantes et aboutissent à une asphyxie de la vie subaquatique tant animale que végétale.
Elles sont également un réel problème pour les hélices des bateaux de plaisance.

Mais comment s'en débarrasser ?
Des essais chimiques ont été tentés, mais par essence l'application est impossible à mettre en place de façon sélective ; cela équivaut à un empoisonnement général de l'eau !
La solution utilisée actuellement est le faucardage (fauchage sous-marin) ; mais cette technique ne va pas sans poser des problèmes :
- cela coûte fort cher,
Un bateau faucardeur au travail - il faut ensuite ramasser les coupes qui flottent entre 2 eaux.
- cette coupe stimule la pousse et renforce les plants...

Notre suggestion
Déjà testée avec succès, le recours à des plongeurs arrachant manuellement chaque plant d'herbes ou d'algues un à un et les collectant dans un filet, a donné de bons résultats, notamment dans les ports où il est de toute façon impossible de faucarder aux alentours proches des bateaux.
L'emploi de cette technique est la plus à même d'obtenir un résultat durable.


Le fauchage des bords de la voie d'eau, un vrai problème Du mauvais entretien des berges
Tout ce qui est ajouté à la voie d'eau et qui favorise la création (par décomposition) de vase supplémentaire est évidemment à bannir.
Malgré cela, le fauchage des berges exécuté par les services de VNF ou des personnels délégués se fait systématiquement avec éviction de la coupe vers la voie d'eau ?!

Il serait pourtant pas si compliqué dans la plupart des cas de faire la passe dans l'autre sens.
Ces projections d'herbes finissent d'ailleurs dans le bocal des circuit de refroidissement d'eau des moteurs de nos bateaux, mais cela ne semble émouvoir personne ?
Entretien des berges du canal du Nivernais par les moutons (Cercy-la-Tour)
Dans le temps, l'entretien des berges était confié aux dents expertes des ovidés...
Sans être passéiste, peut-être que ce pastoralisme itinérant mériterait d'être restauré.


Autres liens connexes
- Plaisance éconologique
- Tourisme fluvial écologique
- Transports maritimes écologiques



[Amis du Canal de Givry] [Aventuriers du Web] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [France Immo Express] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.