Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Bateaux électriquesRemotorisation électrique
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Classement des bateaux de commerceClassement commerces
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183GPS et sortie NMEA 183
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre


Le canal du Nivernais

Histoire et photos anciennes du canal du nivernais Faisant partie d’un vaste réseau de plus de 8500 kilomètres de voies fluviales françaises, le canal du Nivernais est l’un des plus beaux ouvrages réalisés par l’homme pour transporter gens et marchandises entre bassins versants différents.
Difficile d’imaginer à notre époque, la quantité d’activités artisanales, industrielles et commerciales alimentées par cette artère vivante surnommée « le Morvan » par les mariniers.
Combien de villes et de villages a t’il largement participé à développer ?
Abandonné petit à petit par les convois de marchandises au profit du chemin de fer puis de la route, sa vocation touristique plaisancière, plus en adéquation avec le temps nécessaire à sa fréquentation, a permis d’éviter toutefois son déclassement définitif.
Dénivelés impressionnants, richesse des ouvrages, diversité des paysages traversés sont autant de perles à découvrir.
Si les navigateurs pressés en seront pour leur frais, rebutés par le nombre d’écluses, quel bonheur pour les autres qui le considèrent à juste titre comme l’un des plus beaux canaux de France.


Decize, le début du canal du Nivernais 1782, l'hiver est froid et long.
Paris qui se chauffe au bois ne peut plus s'en procurer en quantité suffisante.
Sa principale source d'approvisionnement arrive par flottage sur l'Yonne de Clamecy dans la Nièvre et de Vermenton.
Le gouvernement d'alors décide d'y adjoindre les büches du Bazois en créant une rigole entre l'étang de Baye et le versant de la Seine pour compléter l'apport des bois du Morvan.
Plus tard, il est décidé de ne plus seulement y faire passer des trains de bois, mais de permettre une vraie navigation entre la Loire et l'Yonne.
Cercy-la-Tour, la gare d'eau La construction du Nivernais sera finalement étalée sur plus de 60 ans au gré des polémiques ou des besoins en financement ; au flottage, suivra le transport des marchandises pendant environ un siècle et demi avant son reclassement pour la plaisance.

Souvent invisible de la route, il serpente au milieu de la Bourgogne intime, des contreforts du Morvan, des forêts, des pâturages, des vieux villages, des châteaux, des églises romanes, des ponts-canaux, des écluses fleuries que l'on manoeuvre encore à la main.
Chatillon-en-bazois, sortie du pont Grâce à sa nouvelle activité touristique, ce trésor patrimonial constitué par les générations précédentes est pour l'instant sauvegardé.


Bibliographie
« Le Canal du Nivernais » - Paul de Haut - Editions Alan Sutton 2010 – Collection « Mémoire en Images » 160 pages – 22 euros (réédité en 2013).
« Le canal qui a failli être une impasse » - Emile Guillien.
« Les Canaux du Centre de la France » de Jean Sénotier.
« Les Canaux bourguignons » de Philippe Ménager - Editions de l'Escargot Savant 2009
La Collancelle, les écluses 1 et 2 de l'échelle de Sardy « Les Canaux de Bourgogne » de Catherine et Alain Parinet – 128 pages – Editions Ouest-France 2009.
« Vie quotidienne des flotteurs » de Jacques Dupont – Société Scientifique et artistique de Clamecy.
« Clamecy et ses flotteurs » de Jean-Claude Martinet – Edition de l'Harmançon 1995.
« Canal du Nivernais » publié par le CDDP de la Nièvre – Antenne de Clamecy.
« Bourgogne Centre Nivernais » Carto-guide fluvial de Jean Morlot - Guides Chagnon – 2003 – le canal, bief par bief, à l'usage des navigateurs.Clamecy, l'écluse de LA Forêt
« Loire/ Nivernais » Guide n° 02 de Charles Berg.
« Bourgogne Ouest » guide Fluviacartes N°20 d'Avon à Digoin.
« Le canal du Nivernais » K7 vidéo de Jacques Tréfouel.
et :
- article du magazine " Mamie Pétille " N°29 - février 2011.
- Les bulletins de la Société Scientifique et Artistique de Clamecy (Rue Jean Jaurès – 03 86 27 30 81.)
- Interview de Paul de Haut à propos du "Canal du Nivernais" Radio-Morvan (par Mary Tabuteau).
- « La Rigole », le périodique publié par l'association "Les Amis du Canal du Nivernais".
Chitry-les-Mines, la pont levant - Projet Babel : "Histoire & Patrimoine des Rivières & Canaux", le site de référence sur l'histoire de la batellerie.


Autres liens connexes
- Page Facebook : Le Nivernais au fil de l'eau de très nombreuses photos contemporaine du canal.


Forum
Canal de la Cure, le pont d'Accolay Comme sur certains biefs du canal de Bourgogne, où l'on navigue désormais sur une "sorte" de prairie, tellement il y a d'herbes et d'algues dans l'eau (dont vous imaginez facilement les conséquences sur nos propulsions et nos refroidissements moteur), le canal du Nivernais est touché à son tour.
Bien sûr, le réchauffement climatique et la pollution y sont certainement pour quelque-chose ; mais il existe sans doute des solutions à mettre en oeuvre.

Equipage du Rusina

Augy, vue gégérale du village et canal Le canal du Nivernais reste une expérience de navigation en eaux intérieures unique, à cause de la multiplicité de ses paysages, la qualité de ses ouvrages et de son patrimoine et de la décoration de ses maisons éclusières.
N.L

On pense souvent qu'il faut aller loin pour être dépaysé. On a tort ! Le canal du Nivernais, ses étapes, ses rencontres, ses villages, ses petis restaurants et ses paysages ne vous laisseront pas indifférent tout en vous emmenant dans une autre dimension.
Auxerre, l'écluse du batardeau Bien sûr, quelquefois la météo fait des siennes, quelquefois aussi vous serez déçu par la roublardise de certains éclusiers, mais il ne faut pas généraliser ! Chaque jour apportera ses moments de surprise et d'émerveillement.
Essayez et ne faites pas le Nivernais trop vite (2 semaines, c'est l'idéal et pour ceux qui louent leur bateau, le prendre à un bout du canal et le laisser à l'autre), vous ne le regetterez pas.

M.N

Qui n'a pas navigué le "Nivernais" a raté quelque-chose d'unique : de Decize où l'on fait une courte incursion sur la Loire, jusqu'à Auxerre où l'on rejoint l'Yonne, on traverse des endroits magiques, inattendus : Cercy-la-Tour, Châtillon en Bazois, Bazolles, l'étang de Baye, les voûtes de la Collancelle, puis l'échelle de Sardy jusqu'à Epiry et ses carrières... Clamecy la merveilleuse, les Roches du Saussois, la tranchée de la Chaise, Chitry-les-Mines, Accolay, le parc de l'Arbre sec, etc.
Attention cependant au tirant d'air limité, qui risque d'interdire l'accès à ce canal pour certainx bateaux.
Jean-Pierre

Je voulais saluer ici la qualité du travail de Paul de Haut à travers son ouvrage sur l'histoire de canal du Nivernais, présenté ici. C'est intelligemment ordonné, finement observé, expliqué et commenté. Les photos anciennes sont pertinentes. Non seulement, il était important de transmettre la mémoire de ce canal magnifique mais le parcourir en suivant étape par étape les paysages d'antan, à pied, en vélo ou en bateau devient passionnant si on prend la peine de les comparer à ceux d'aujourd'hui.
J. et M.P

[Amis du Canal de Givry] [Aventuriers du Web] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [France Immo Express] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.