Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Bateaux électriquesRemotorisation électrique
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Classement des bateaux de commerceClassement commerces
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183La sortie « NMEA 183 »
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre


Rendre son bateau autonome en eau


Comment potabiliser l'eau puisée dans la rivière et les canauxPourquoi vouloir devenir autonome en eau sur son bateau ?
D'abord par culture de cette forme d'indépendance qui est intimement liée à l'esprit de la plaisance.
Plus pragmatiquement, parce qu'en saison les ports et haltes sont pris d'assaut et qu'il n'y est pas toujours facile d'y trouver une place à proximité d'une borne à eau.
Complémentairement, parce que ce service à quai présente un coût quelquefois exorbitant à certains endroits lorsque l'on ramène la facturation du litre réglé au prix réel du m3.


Quelques préalables
Beaucoup de ceux à qui j'ai parlé de ce projet expriment la crainte d'utiliser de l'eau puisée dans le canal ou la rivière.
C'est bien connu, les poissons et les plaisanciers s'y « soulagent », sans parler du reste des pollutions réelles ou soupçonnées qui y finissent immanquablement ; alors lorsqu'on a déjà une certaine méfiance vis-à-vis de l'eau dite « potable » du réseau, il peut paraître difficile d'imaginer utiliser de l'eau libre pour en faire de l'eau sanitairement propre.
Ainsi, de nombreux plaisanciers ne boivent à bord que de l'eau en bouteille, adoptant ainsi la même attitude préventive qu'à la maison…
Pour ma part, j'utilise d'ailleurs un osmoseur portable pour l'eau de boisson.
Il ne s'agit donc pas de boire l'eau ainsi traitée, mais de se cantonner à son usage courant (douche, vaisselle, nettoyage intérieur…) en toute sécurité.

De même, le but n'est pas de remplacer les réservoirs d'eau par ce système de filtration alternatif, mais de se donner la possibilité de l'utiliser en cas de nécessité.
En effet, lorsque vous payez votre place avec un accès au réseau d'eau compris dans le tarif, autant faire le plein de ses réservoirs.


Situation initiale
L'antique hydrophore installée antérieurement Une vedette mixte de 11 m équipée de 2 réservoirs d'eau douce de 125 litres chacun et côté usages, d'une douche et d'un évier de cuisine avec eau chaude et froide ; les 250 litres embarqués assurent environ 4 jours d'autonomie sans se priver en étant 2 à bord.
Certains feront largement plus avec la même quantité en se restreignant… c'est une affaire de choix et de confort.
Les 2 réservoirs sont raccordés en parallèle, assiette de la coque oblige !
La pression est assurée par une vaillante mais antique hydrophore. Pour les néophytes, il s'agit en l'espèce d'un ballon d'une trentaine de litres, dans lequel on compresse une certaine quantité d'air (par essence élastique) servant au maintien de la pression d'usage, couplée à un pressostat et à une pompe Flojet.

Inconvénients
Une consommation électrique de 10 A, ce qui est loin d'être négligeable.
Un débit peu régulier (par à-coups ou « coups de bélier »).
Un bruit d'enfer.
Une place occupée en cale importante, dans notre cas.


Le nouveau groupe d'eau avec pressostat intégré La transformation
Extraction et changement de la pompe
Compte tenu de l'espace nécessaire pour l'installation des filtres et du traitement UV de l'eau, il fallait absolument libérer de l'espace.
Le morceau de bravoure a été l'extraction du groupe d'eau, obligeant à son démontage complet, les fesses en l'air, le plus souvent en aveugle et avec – comme souvent - de mauvaises surprises (câbles passés dans le support soudé de l'hydrophore… avec un recours final à la meuleuse).

Une fois la place nette réalisée et un bon coup de nettoyage de cette partie de cale, l'installation de la nouvelle pompe devenait envisageable. Mon choix s'est porté sur un modèle à cinq chambres, qui sous un volume minime assure : pression, régularité et moindre consommation électrique (7 A), le tout dans un silence inhabituel pour nous.

Présentation du groupe de filtration
Il se compose de trois maillons :
Le filtre à charbon actifLe filtre granulométrique - un filtre granulométrique
Ce pré-filtre de 5 microns en bocal a pour fonction de bloquer les impuretés solides en suspension.
L'intérêt du filtre textile est de pouvoir se nettoyer à l'eau simplement, ou de se changer facilement et pour peu cher.
Pour ceux qui ont un peu plus de place, un filtre à sable de piscine est parfait (plus grand volume de traitement et meilleure longévité à l'encrassement) ; de même le système de contre lavage peut être un moyen facilité de le régénérer.

- un filtre à charbon actif
Le charbon activé est un véritable piège pour presque tous les éléments physiques et chimiques responsables de la pollution de l'eau.
Il séquestre les mauvais goûts, les odeurs, le chlore, les micropolluants dont un très grand nombre de pesticides, et autres éléments indésirables pour la santé.
Grâce à l'importante surface développée des pores et des grains qui lui confère ses qualités d'adsorbant, ce charbon spécial opère un transfert d'une phase liquide contenant l'absorbât vers une phase solide avec rétention des solutés.
La recharge de charbon actif
L'adsorption peut être décomposée en quatre étapes :
- transfert des particules,
- déplacement de l'eau liée jusqu'à être en contact avec le charbon,
- diffusion à l'intérieur du charbon sous l'influence du gradient de concentration,
- adsorption dans une microspore.
Pour finir de rassurer les sceptiques (et sans jeu de mots !), il est conforme aux normes Européennes (loi du 15/7/1980 pour la consommation humaine - article 80/778/EE C)

En restant dans une logique « éconologique » (moins cher et plus écolo), plutôt que de choisir des cartouches de remplacement, j'ai opté pour un système de recharge de charbon en vrac présentée en bidon ; ce bidon assurant quatre remplacements, soit environ 2 ans d'autonomie en usage normal.

La chambre de traitement UV de l'eau - une chambre de traitement UV
A ce stade du traitement, il ne reste plus potentiellement que des organismes microscopiques (microbes, germes, micro algues…)
La lampe UV va les éradiquer sans état d'âme, ce qui fait qu'il y a de grandes chances pour que l'eau distribuée soit en bout de chaîne plus saine que celle puisée dans le réservoir, dans lequel peuvent se développer : dépôts, germes et moisissures.

Celle sélectionnée est en inox et consomme 16 W (pour une dose UVc de 45 mj/ cm²) avec une capacité de débit maximum admissible de 800 l/h (soit 13 l/mn) ce qui devrait être suffisant pour la majorité des cas, mais il en existe de plus puissantes, si nécessaire.
Lampe UV Philips 16 Watts L'appareil est équipé d'un interrupteur et d'un compteur horaire, une information précise et précieuse pour déterminer le moment où changer la lampe UV donnée pour 9000 heures.
Précisions supplémentaires : l'entrée et la sortie sont au diamètre 1/2" en filetage mâle et la pression maxi est de 6 bars.
Dimensions extérieures : 63 mm X 360 mm.

Important
L'action de la lampe UV est subordonnée à une eau entrante à faible turbidité (très claire...) si ce n'est pas la cas, c'est que les étages précédents n'ont pas joué leur rôle éclaircisseur, et qu'il est temps d'y remédier.

L'onduleur 12V DC/ 220V AC d'alimentation de la lampe UV Comme les ballasts de lampe UV fonctionnant directement en 12 V DC sont introuvables actuellement, le dispositif nécessite un branchement électrique en 220 V (la lampe elle-même est excitée en 300 V). Si vous ne possédez pas encore de convertisseur onduleur embarqué, il sera nécessaire d'en installer un (de préférence type sinus réel ou quasi-sinus ce qui préservera la durée de vie de la lampe UV) 12 V continu / 220 V alternatif ; dans mon cas, j'utilise mon ancien mais toujours fidèle Victron.


Installation du groupe de filtration
Une fois les différents éléments du groupe de filtration assemblés, ce qui ne présente aucune difficulté, vient le raccordement plus problématique de l'ensemble des maillons. En effet, les diamètres et quelquefois les pas de vis sont à adapter.
Mais après quelques allers-retours vers le magasin de bricolage local, et en s'armant d'un peu de persévérance, n'importe quel bricoleur arrivera à ses fins sans avoir le moindre recours aux services d'un plombier.

Quelques conseils :
- monter l'ensemble, puis testez-le sur le ponton en le raccordant sur le robinet du réseau afin de vérifier qu'il n'y a aucune fuite sous pression. Si le test est positif, il n'y en aura pas dans la cale, puisque le système intervenant avant la pompe, les raccords travailleront à une pression inférieure.
- pour assurer un changement facilité des filtres, prévoir l'extraction du groupe de filtration. Cela vous permettra en outre un démontage ou une purge hivernale dans de bonnes conditions, même si les bocaux sont munis en partie haute et basse de purges à vis.
- enfin, j'ai opté pour un dispositif de raccordement rapide (type Gardéna) pour faciliter les démontages ou services d'entretien ultérieurs ; répétons que nous sommes en amont de la pompe, et que leur étanchéité est donc largement suffisante.

Puisage de l'eauLa chambre de traitement UV de l'eau
Il ne reste plus qu'à installer la vanne 2 voies permettant de sélectionner soit le puisage réservoirs, soit celui rivière, via le groupe de filtration.
Dernière opération : le raccordement du système de filtration à la voie d'eau en utilisant une prise d'eau existante, si possible du côté opposé de la carène aux évacuations (autant augmenter la durée de vie des filtres en ne les alimentant pas avec les eaux lourdement chargées !).


Combien ça coûte ?
Prix de l'ensemble complet de filtration
Comprend les 2 porte filtres NW25 et la chambre UV, le convertisseur 300 W ainsi que leurs raccords spécifiques, 5 filtres granulométriques de rechange et un baril contenant 2 kg de charbon actif pour 4 recharges : 592 € TTC.

Prix des consommables * :
- petit baril de charbon pour 4 recharges 41,86 €,
- kit 5 filtres granulométriques 20,33 €,
- lampe UV (à changer toutes les 8000 heures d'utilisation) 31,09 €.
(*) au moment de la rédaction de cet article.

Où se procurer le système de filtre et de stérilisation UV :
- Chez tous les distributeurs Cintropur pour la partie filtration et ses consommables,
- Chez Desineo pour la chambre UV base ampoule 16 W Philips (149 €).


En mer
La récupération d'eau de pluie, est une excellente solution lorsqu'on navigue en mer ; c'est la méthode la plus largement employée par les bateaux pratiquant la grande croisière.
Simple, efficace, elle suppose d'avoir un taud prévu à cet effet, ou des roofs à bordure, avec un système de tuyau souvent relié directement aux réservoirs.
La qualité sanitaire des pluies étant très variable selon les régions du globe et l'époque, il conviendra de traiter l'eau céleste récoltée en utilisant le procédé décrit dans cet article.

Article rédigé par Paul de Haut
(auteur du guide Vagnon "Plaisance Econologique")


Forum
Tout d'abord félicitations pour votre site très complet.
Je n'ai pas trouvé de sujet traitant des vannes et passe-coque, mais c'est peut-être une négligence de ma part...
Mon bateau, un Mikado 1978, acheté en 1986 est passé Marmar pour faire du charter.
En 1991 (ou 92) au moment de remettre le bateau en service, une vanne WC, avec son passe-coque en bronze me reste dans la main... le filetage du passe-coque avait lâché, sans conséquence sur une éventuelle entrée d'eau.
Depuis, à part dans le compartiment moteur, où c'est interdit à juste titre, toutes mes vannes et passe-coque sont en plastique... depuis 24 ans ! Ce dispositif me semble donc très fiable, vue la durée !

Patrick Née
Réponse
Trois cas principaux se présentent : les bateaux sont en plastique, bois, (ciment) ou en métal.
Si vous avez lu notre article sur l'électrolyse, vous aurez compris que l'acier, et d'ailleurs n'importe quel autre métal (alu, inox) constituant les coques de nos bâtiments sur lequel on installe un passe-coque bronze va réagir électro-chimiquement et finir par dégrader le montage.
Il est évident que le passe-coque plastique échappe à ce phénomène.
Le seul bémol sur ce matériau serait sa moindre résistance que le bronze en cas de choc direct sous l'eau (bois dérivant, rocher, etc...) au même titre qu'une hélice d'ailleurs.

Suite à la publication de cet article dans la revue "Fluvial", plusieurs plaisanciers ont posé des questions :
"Pourquoi utiliser des raccords Gardéna, pour ce type de montage ?"
Olivier
Réponse
C'est tout simplement, une solution pratique qui permet de démonter l'ensemble rapidement et facilement (nettoyage, hivernage, changement de filtre...).

"Je ne comprends pas, vous dites que cela suffit pour un bateau utilisant une pompe classique débitant 11 litres à la minute alors que le module UV est prévu pour 4,5 litres/mn ?"
Arcachon
Réponse
Il s'agit des données constructeur concernant le débit de la chambre UV (en réalité 800 l/ h maximum) ; cela correspond à un temps optimisé d'exposition de l'eau aux rayons UV. En pratique cela suffit effectivement pour l'usage d'un point de puisage à la fois.
Pour plus, prévoir une chambre UV de taille plus importante.

Nous nous sommes adressés à l'entreprise de Sancoins que vous aviez mis en référence, mais nos demandes n'ont pas été honorées... ?
Comment faire alors pour se procurer ce matériel ?

J.M
Réponse
Vous n'êtes malheureusement pas le seul dans ce cas !
C'est l'éternel problème de mettre des adresses (ce que nous demandent pourtant régulièrement les internautes).
C'était intéressant d'avoir un fournisseur distribuant l'ensemble à un prix raisonnable...
Nous avons donc modifié la fin de l'article, en vous donnant les pistes pour vous procurer les différents éléments du système à travers 2 fournisseurs.


Autres liens connexes
Voir l'article publié dans "Fluvial" N°215 de septembre 2011.



[Amis du Canal de Givry] [Aventuriers du Web] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [France Immo Express] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes] [Dark Dondish]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.