Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Classement des bateaux de commerceClassement commerces
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183La sortie « NMEA 183 »
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre


Les peintures marines


Peintures écologiques pour un bateau ? Nos bateaux ont besoin d'une couche de protection, tant pour les oeuvres vives que les mortes.
Ne raisonnez jamais en terriens pour effectuer cet entretien car les produits ne sont pas les mêmes ; tous ceux qui ont pensé pouvoir s'en affranchir, en ont été pour leurs frais.
Apprêt, peintures, gelcoat... ont leurs propres paramètres de mise en oeuvre et l'exigence qu'ils soient parfaitement compatibles entre eux.
Sachez faire la différence entre "le coup de barbouille" et une "belle peinture".



Quelques généralités
Pour les peintures, les règles de base restent :
- une bonne préparation du support,
- pas de bi-composant sur du mono,
- faire se recouvrir des produits de la même gamme chimique.
- Se référer scrupuleusement aux préconisations des fabricants (compatibilités, température et hygrométrie au moment de l'application, temps de séchage avant recouvrement...)

Par contre les apprêts sont des produits particuliers.


Une peinture écologique ?
Autant les peintures bio-sourcées sont maintenant bien adaptées en déco du bâtiment, autant les formulations dites "bio" ne tiennent pas encore leurs promesses en usage marine extérieur.
Les quelques essais que nous avons eu l'occasion de suivre ont plutôt été décevant en terme de tenue, obligeant à un nouveau surfaçage du support, sa bonne préparation et le recours à une nouvelle application de peinture ; où est l'intérêt - tant financier qu'écologique - en ce cas ?
En attendant, la meilleure façon de préserver notre environnement est donc d'utiliser des peintures (et leurs sous-produits) possédant la meilleure longévité.


L'aspect économique ?
La peinture du pont d'un bateau revient à environ 500 € du m2 lorsqu'elle est réalisée par un chantier.
Si vous le faites vous-même, ce prix peut facilement être divisé par 7.

Par contre ne pensez pas que ce sera facile et rapide, sauf se contenter de planquer la honte !
Combien de bateaux achetés rutilants (c'est quand même un peu la spécialité des hollandais et des belges) se mettent à peler en moins d'une paire d'années et l'on découvre alors de la rouille, voire du vert de moisissure sous la couche de laque...

Les bonnes questions à se poser :
- aurez-vous ou prendrez-vous le temps ?
- serez-vous capable d'être suffisamment scrupuleux et méthodique ?
- maîtriserez-vous tous les paramètres (milieu abrité, choix des produits, température, hugrométrie...) ?
Si la réponse est "non" ou "peut-être", laissez tomber et confiez la mission à un professionnel.


Quel type de produit choisir ?
La laque monocomposant
Pour viser un rendu brillant et de qualité sans pour autant jouer la sophistication de la polyuréthane bi-composante vous chosirez la laque monocomposant type alkyde uréthane.

mise en oeuvre
- Préparer la surface en dégraissant bien et en ponçant au papier 180/300.
- Appliquer 1 à 2 couches de primaire adapté au support à peindre pour une bonne accroche de la couche de finition et qui masqueront les imperfections (effectuer un léger ponçage entre les couches).
- Appliquez deux couches de finition en croisant les couches (usage de brosses ou rouleaux laqueurs de qualité, s'entend !) Le recours au pistolet de peinture n’est pas à la portée de tout le monde.
Enfin, réaliser ces opération à l’abri et au bon moment pour éviter les points de rosée…

La peinture bi-composant
Dans ce cas il s'agit le plus souvent d'une peinture polyuréthane avec un durcisseur.
- Respecter la même phase préliminaires de ponçage,
- Appliquer deux couches de primaire bi-composant époxy ou polyuréthane pour assurer l'accroche des couches de finition et masquer les imperfections par un léger ponçage entre celles-ci,
- Appliquer deux couches de finition en respectant à la lettre les préconisations du fabricant (température, hygrométrie, diluant et temps de recouvrements entre chaque couche).


Des goûts et des couleurs
Autant tout ce qui concerne la déco intérieure d'un bateau (peinture, vaigrage, revêtement de sol, rideaux...) est affaire de goût et de couleur, autant à l'extérieur le manque de respect de régles élémentaires risquent d'aboutir pour le moins à un sérieux manque de confort :

Les insectes sont nos amis !
La couleur jaune de se voilier est un vrai phare pour les insectes C'est un fait établi par la chanson enfantine, qui par contre exige d'éviter la couleur jaune, qui les attire immanquablement, sur un bateau sauf à s'en voir envahi.

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que les papiers "tue-mouches" enduits de glue, et autres pièges à insectes sont de cette couleur...

Pour l'anecdote, des amis - nouveaux plaisanciers - s'étant appliqués à tout décliner en jaune sur leur vedette américaine ne cessent de s'étonner de voir leur bord envahi par tous les insectes volants du port.

Couleurs foncées et mates
Pour des raisons complètement différentes et même si Madame insiste (nos femmes sont généralement très déco), évitez les couleurs foncées et mates, ou alors en liserets très fins.
En effet plus la couleur est foncée et peu réfléchissante, plus elle va absorber la chaleur dissipée par le soleil.

Deux conséquences :
- une augmentation très importante de la chaleur à l'intérieur de l'habitacle aboutissant à un inconfort difficile à supporter en été.
- une dilatation significative des métaux et plastiques aboutissant à des prises de rouille ou des fissurations.

Pour les incrédules
- Que ceux qui n'y croient pas, et il y en a, prennent la peine d'utiliser un simple thermomètre laser électronique pour mesurer la différence de température entre un blanc brillant et le gris anti-dérapant couramment utilisé (exposés sur le même plan par rapport au soleil), ils comprendront vite !
- Le pont des gros méthaniers est systématiquement peint en blanc car leurs armateurs ont mesuré que cela permettait de diminuer la température de 20° par rapport à une peinture rouge.



Forum
Il y a tellement de lectures intéressantes sur votre site que je ne me souviens plus bien où vous avez écrit que vous mettiez une peinture bicomposant sur un apprêt mono. J'ai toujours entendu dire que du bi sur du mono n'était pas possible. Mais c'est un appret et non d'une peinture, peut-être est-ce différent; mais quel apprêt ?
J.C B


Autres liens connexes
- Antifoulings écologiques
- Electrolyse des coques



[Amis du Canal de Givry] [Aventuriers du Web] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [France Immo Express] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes] [Dark Dondish]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.