Accueil

Traduire le site :

Innovations
La Plaisance EcologiqueConsommer moins de carburant
La Plaisance EcologiqueBulbe d'étrave
L'éco-navigationInitiatives Ecologiques
Comment caréner écolo son bateau de plaisanceCarénage Ecologique
Protection écologique des bateaux de plaisanceProtection Metagrip
La Plaisance EcologiqueVoiles & cerfs-volants tracteurs
La Navigation EcologiqueGestion électrique à bord
La Green PlaisanceBatteries marines
Plaisance Econo-logiqueEclairage à bord
Gestion du froid à bordGestion du Froid à bord
La Plaisance EcologiqueLa propulsion électrique
Une plaisance plus écologiqueBateaux promenade électriques

Préserver le milieu
La Plaisance EcologiqueGuide navigation éconologique
Cargos EcologiquesImpact fioul lourd
Le gasoil EcologiqueLe gasoil non routier (GNR)
Préservation du milieu aquatiqueDraguage et fauchage durables
La Plaisance EcologiqueGestion de l'eau à bord
Plaisance écoloTraitement des eaux noires
Plaisance éco-responsableGestion des eaux grises
Pratiquer une plaisance plus écologiqueGestion des déchets de bord
La Plaisance EcologiqueEcluses & environnement
La Plaisance EcologiqueL'Eutrophisation de l'eau
Une plaisance plus EcologiqueBonne pratique du Mouillage
Une plaisance plus EcologiqueCroisières maritimes écologiques
La Plaisance EcologiqueLe Grenelle de la mer
Le Pavillon BleuLe Pavillon Bleu
Manifeste pour une navigation plus eco responsableTourisme fluvial écologique
Promotion d'une plaisance plus écologiqueImpact CO² & NO² sur océans
La Plaisance EcologiqueMarées Noires

Trucs & astuces
Trucs de plaisanciersTrucs et astuces pour bateaux
Antidérapants pour bateauxAntidérapant pour ponts
Entretien des bois d'un bateauEntretien et réfection bois
Peinture écologique des bateaux de plaisancePeintures marines
Double vitrage bateauxIsolation et double-vitrage
Acheter un bateau neuf ou d'occasion ?Acheter neuf ou d'occasion ?
Monter une voile sur un trawlerAdaptation voile sur vedette
Osmose des coquesOsmose des coques
Rouille des coquesDossier rouille
Electrolyse des coquesL'électrolyse des coques
Entretien du moteur bateauEntretien du moteur
Rendre son bateau autonome en eauAutonomie en eau
Passer sous pavillon belgePavillon belge
Le club des possesseurs de bateaux NicolsClub "Nicols"

Comprendre
Dictionnaire de la Plaisance écologiquePetit lexique de la batellerie
Lexique de la marine à voile écologiquePetit lexique de la marine
La Plaisance EcologiqueHélices et propulsion
La météo et les vents marinsVents & Météo marine
La Plaisance EcologiqueTout savoir sur la VHF
Code maritime des pavillonsCode des pavillons
Classement des bateaux de PlaisanceCatégories plaisance
Classement des bateaux de commerceClassement commerces
Comment participer à la gestion de son portGestion des ports
La sortie NMEA 183La sortie « NMEA 183 »
La Plaisance EcologiqueCalcul taxe passeport maritime
La Plaisance EcologiqueBibliographie
La Plaisance EcologiqueCanal du Nivernais
La perle des canaux de BourgogneCanal de Givry

Vivre
Comment bien choisir son assurance bateauAssurance Plaisance
Comment concilier plaisance et handicapPlaisance & handicap
Carnets de bord croisièreCarnets de croisière
Paroles et radios de Chants de marinsChants de marins
Comment passer les écluses en toute sécuritéPassage des écluses
Les camps nautiques pour jeunes à bord des Mandarines sur le Canal du NivernaisLes Bateaux-colo
Le rendez-vous bisannuel des vieux gréements à SèteEscale à Sète 2012
Produits d'entretien naturelsProduits d'entretien
Forums nautiques pour plaisanciersForums nautiques
Vivre à bord d'une pénichePéniches-Logements
Comment faire du pain à bord en croisièreFaire son pain à bord
Comment participer à la gestion de son port de résidentAssoces plaisance
Evénements PlaisanceAgenda Plaisance
Les coups de gueule des navigateursCoups de corne !
Scènes nautiques étonnantesScènes étonnantes

Services
Tarifs et conditions de la vignette plaisanceVignette 2013
La co-navigationLa co-navigation
Calcul d'itinéraire plaisance fluvialeCalcul d'itinéraires
Calcul des marées et des courantsCalendier marées
Entretien moteur de son bateauEntretien moteur
Comment bien hiverner son bateauHiverner son bateau
Trouver les coordonnées des marques nautiquesCoordonnées des marques
Jeu de simulation navigationShip Simulator
La Plaisance EcologiqueLiens
La Plaisance EcologiqueAgenda écologique
La Plaisance EcologiqueImmobilier écologique
La Plaisance EcologiqueContact

Page Facebook de Plaisance Ecologique

Nous aider ?

Chantier nautique alternatif du Centre


Impact du fret maritime sur la pollution

Le carburant lourd utilisé pour la propulsion de la marine marchande, source d'énormes pollutionsLes pollutions engendrées par le fioul lourd utilisé massivement dans le transport maritime sont très largement plus dangereuses pour la santé que celles du transport automobile ! Et pourtant...


Le fioul lourd
Les navires marchands, cargos et bateaux de croisière utilisent essentiellement comme carburant le "fioul lourd", un sous-produit du pétrole, dont la combustion aboutit à énormément de particules fines, d'oxydes d’azotes, et surtout une grande quantité d'oxydes de soufre.
En effet, ce fioul lourd a une teneur en soufre plus de 3 000 fois supérieure à celle des carburants utilisés par les voitures et les camions.
Pour donner un ordre d'idée, un seul cargo pollue autant que 50.000 véhicules terrestres !
Ce fioul lourd est non seulement l’un des principaux facteurs à l’origine du problème d’acidification des pluies mais il est également un produit très toxique pour la santé humaine.


Impact sur la santé
Dans une étude récente (juin 2015), l’université de Rostock et le centre de recherche sur l’environnement allemand "Helmholtz Zentrum Munich" ont établis un lien sans équivoque entre les gaz d’échappement des cargos et des maladies graves tant pulmonaires que cardiovasculaires.

Ce sont logiquement les habitants des régions côtières qui courent un risque augmenté de 50 %, mais les vents du large emporte cette pollution sur des centaines de kilomètres à l'intérieur des terres !
Des données provenant des services de surveillance de la santé publique de Long Beach dans le district de Los Angeles (USA) révèlent que les populations vivant à proximité de l’enclave portuaire connaissent des niveaux d’asthme, de maladies cardiovasculaires et de dépression supérieurs de 3 % en moyenne à ceux des autres habitants de la ville.

C'est ainsi que les émissions du transport maritime, selon cette étude, provoquent 60 000 décès prématurés par an dans l’Union européenne avec un coût pour les services de santé européens de 58 milliards d’euros.


Un combustible non taxé !
Le transport routier paie des taxes sur les carburants et des mesures ont été prises pour réduire les polluants issus du diesel utilisé par les voitures et camions.
Les carburants maritimes, bien plus toxiques restent étonnamment peu réglementés, et mieux encore, . ils ne sont pas taxés !
Pourquoi ?
Le lobbying des armateurs est encore largement plus puissant que toutes les instances sanitaires et environnementales tant nationales qu'européennes et mêmes mondiales.
Pourtant, si le carburant des cargos était taxé, cela freinerait les délocalisations mangeuses d'emploi en renchérissant le coût du transport des produits fabriqués loin de leur zone de consommation.


Une règlementation timide
"On ne touche pas au transport maritime" semble être la règle...
En effet, la réglementation dans ce secteur est essentiellement internationale.
C'est la convention Marpol (pollution marine) établie par l’Organisation maritime internationale qui a récemment mis en place des zones d’émissions contrôlées dans lesquelles les teneurs en soufre des carburants sont sensées être réglementées (Sulphur Emissions Control Areas, SECAs).
Ainsi, depuis le 1er janvier 2016, en Manche, dans la mer Baltique et la mer du Nord, comme dans presque toutes les zones côtières américaines et canadiennes, les navires ne peuvent plus utiliser de carburant contenant plus de 0,1 % de soufre.
Par contre, en Méditerranée, où les taux peuvent s’élever jusqu’à 4 %, ce seuil ne s’appliquera qu’à partir de 2020 ou 2025... Pourquoi ?
Un manque de volonté des Etats participant à la convention Marpol, et notamment de la France, toujours plus prompte à donner des leçons plutôt qu'à les appliquer.
Le 29 avril, l’Hexagone s’est d’ailleurs vu adresser par la Commission européenne une mise en demeure pour retard dans la transposition de la directive « soufre » réglementant les émissions dégagées par les navires. Déclinaison de la convention Marpol, cette directive, adoptée en octobre 2012, impose aux Etats membres de faire respecter les seuils limites prévus dans les SECAs. Sa transposition devait être achevée le 18 juin 2014.
Le 29 avril 2015 d'ailleurs, la France s’est vu adresser par la Commission européenne une mise en demeure pour retard dans la transposition de la directive « soufre » réglementant les émissions dégagées par les navires (déclinaison de la convention Marpol, une directive pourtant adoptée en octobre 2012 qui impose aux Etats membres de faire respecter les seuils limites prévus dans les SECAs ; sa transposition devait être achevée le 18 juin 2014.
La COP21, c'est pour les autres !


Quelques petits pas...
- Dans certains ports, les bateaux de croisière et les cargos sont tenus d'utiliser du fioul raffiné pour les manoeuvres d'entrée et de sortie.
- Dans les ports de Seattle ou de Houston par exemple, une compensation est versée aux armateurs pour le surcoût qu’entraîne le changement de carburant.
- Le port de Singapour module ses taxes portuaires en fonction du type de carburant utilisé par les navires.
C'est déjà un petit progrés, mais cela reste insuffisant.


Les pistes techniques à suivre
Elles sont de 2 ordres en restant sur un usage de fioul comme carburant :
- limiter les émissions de soufre émises par les cargos en filtrant leur gaz d’échappement,
- utiliser un fioul plus raffiné, identique à celui de nos véhicules terrestres.
- branchement des navires en escale sur le réseau électrique terrestre, pour arrêter les moteurs des génératrices, tout en maintenant les services nécessaires à bord...

Mais ensuite, il serait temps de se pencher sur les alternatives déjà expérimentées pour la marine marchande : moteurs à gaz naturel liquéfié, cargos hybrides à voile...


Sujets connexes
- Des croisières écologiques ?
- Un moteur qui consomme et pollue moins.
- Tableau comparatif de consommation des bateaux
- Conseils d'entretien pour son moteur
- Adaptation d'une voile de planche sur une vedette de 11 m
- Les bulbes d'étrave


[Amis du Canal de Givry] [Aventuriers du Web] [Ecologie au Féminin] [Ecologie Appliquée] [Esotérisme] [France Immo Express] [Immobilier Ecologique] [Santé & Ecologie] [Des Chevaux & des Hommes] [LEDs Distribution] [Voix des Amognes] [Mon Avis] [Musique Passion] [Nièvre Passion] [Ma sécurité] [Les Ferronniers] [E-nigmes] [Dark Dondish]

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.