Ecologie Solutions
HYDROLIENNES FIXES

Dossier sur les hydroliennes et l'énergie des vagues


La centrale marémotrice de la Rance existe déjà depuis 1968 et utilise la force des marées pour produire de l'électricité. L'usine fait 390 m de long et produit 544 millions de kWh/ an, et le coût du kWh est inférieur à celui produit par le nucléaire, 18 centimes contre au moins (*) 50 centimes pour le nucléaire.
Même si son fonctionnement est globalement satisfaisant, elle ne peut pas se généraliser partout, demande des ouvrages de BTP gigantesques à un coût démesuré et a un impact certain sur l'environnement.
Depuis on sait faire plus simple, moins cher et plus universel pour récupérer une petite partie de l'immense quantité d'énergie fournie par la mer...

(*) De grosses controverses existent sur le coût réel de l'électricité d'origine nucléaire ; la Cour des comptes l'estimerait à plus de 1,5 €/ kWh pour le moins, lorsqu'on intègre tous les frais connexes ; voir partie Forum de cette page.

Hydroliennes
Les Hydroliennes sont tout simplement des éoliennes sous-marines ; elles s'installent sur le passage de courants réguliers.
Ne produisant aucune nuisance sonore et ne déparant pas le paysage, c'est une solutions qui tend à se développer sur les côtes des pays nordiques.
Au point de vue rendement, une seule turbine suffit à alimenter une soixantaine de foyers.
Plusieurs entreprises commercialisent déjà des turbines sous-marine utilisant l'énergie cinétique des marées sous forme d'électricité, plusieurs projets d'installation existent déjà dans la Manche.

Comme celles des bras de mer ou des détroits, les marées de la Manche sont particulièrement puissantes : de 2 à 3 m/s.

Les tests démontrent qu'en fonction de la force des marées les pales de la turbine effectuent de six à douze rotations par minute, fournissant une puissance de 300 à 600 kW qui peut alimenter le réseau d'électricité national.
La turbine mesure environ 12 m de diamètre.

Il existe aussi des modèles adaptés aux rivières.

Quelques fabricants
-
Hydrohelix energies (créé en 2000 à Quimper pour développer sa technologie d'hydrolienne afin d'exploiter l'hydroélectricité des courants de marée et de rivière.)
(en anglais) :
- Hammerfest Strøm AS (Norvège)
- IT Power
- Marine current

Il existe aussi des turbines sous-marine de type "moulin à vent", développées par une société canadienne :
Blue energy Canada


Énergie des vagues
Qualifié de petit projet, LIMPET en Ecosse est une installation côtière en service depuis Novembre 2000, fonctionnant par la compression de l'air issue du mouvement des vagues, puis le passage de cet air dans une turbine qui transforme ce mouvement en électricité.
LIMPET produit actuellement 500kW et fournit 400 logements en électricité.
Une centrale électrique côtière, destinée à récupérer l'énergie des vagues, est en cours d'installation dans l'archipel portugais des Açores.
La turbine de cette centrale pilote européenne sera actionnée par l'air comprimé par la montée et la redescente de l'eau de mer dans une chambre étanche, sous l'effet de la houle.
Elle sera la première du genre dans le monde en exploitation commerciale et devrait pouvoir produire 7 à 8 % de l'énergie consommée annuellement par 15.000 habitants.
Le projet, d'un coût total estimé à 4,5 millions d'euros, est financé en partie par le programme Joule de l'Union européenne ainsi que par plusieurs sociétés portugaises.


Convertisseurs de houle
Un dernier systéme est très prometteur, il transforme directement la houle marine en électricité.
Il s'agit d'un ensemble de verrins hydroliques actionnés par les ondulements de la houle et convertissent leur travail en électricité.
Le dispositif ressemble à un gros ver flottant articulé, ancré au fond.


L'hydrolienne de gouvernail
Le système consiste à placer une hydrolienne sur le gouvernail d'un voilier dépourvu de moteur thermique, un peu comme une dynamo sur un vélo.

Hydrolienne de gouvernail Verna

Cette hydrolienne recharge une batterie, et permet au voilier de fabriquer son électricité.
Sa pose de cet appareil est très simple (trois trous dans le gouvernail, et deux boulons/ écrous).

Outre l'avantage de disposer d'électricité à bord, ce système permet au bateau de se sortir de mauvais pas en cas de baisse de vent, en cas d'éolienne classique.
L'hydrolienne peut se transformer en moteur par le basculement d'un contacteur et permet les manœuvres portuaires, etc.

Pour les gros voiliers, le principe reste le même, hormis la puissance de l'hydrolienne dotée d'une gestion plus fine de la charge, qui est régulée en fonction du ratio désiré "charge des batteries/ vitesse du navire".

L'électronique actuelle permet de gérer très aisément la prise de force antagoniste à la vitesse.

D'autre part, un système de relevage hydraulique permet de mettre hors d'eau l'hydrolienne : soit volontairement lorsque la vitesse est privilégiée, soit automatiquement quand les batteries sont chargées.

Cette innovation, montée sur un gros voilier, permet à celui-ci de s'affranchir d'un moteur thermique de propulsion, en cas de problème, (manque de vent, dérive vers des écueils), et au cas où les batteries seraient déchargées, un groupe électrogène est mis en route pour sauver la situation.

L'inventeur de ce brevet recherche un/des industriels pour développer ces concepts.
Contact :
Christophe Verna
Tel : 05 56 29 06 97


Forum

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :