Ecologie Solutions
TOILETTES SECHES toilettes à litière bio-maitrisée

WC et toilettes sèches
(appelées aussi : toilettes biologiques
ou toilettes à litière bio-maitrisée)


Les chasses d'eau des toilettes posent plusieurs problèmes :
- consommation importante en eau (environ 30 % de la consommation d'une maison),
- rejet de matières organiques dans la nature, ce qui augmente la pollution des eaux et du taux de nitrate dans l'eau,
- gaspillage des matières organiques que nous rejetons pourtant utilisables dans nos jardins.
Si l'on devait évaluer tous les impacts directs et indirects de l'usage généralisé des WC vannes, on arriverait à la conclusion que les recherches doivent être orientées vers la mise au point de toilettes sèches acceptables par le public.


Avantages
On réduit les besoins en eau de 25 à 35 % et la totalité des eaux usées (eau grises) devient disponible, sans pertes, pour l'arrosage ou l'irrigation.
L'amendement agricole obtenu par le compostage direct des déjections augmente considérablement le pouvoir de rétention hydrique des terres et diminue les besoins en eau d'irrigation, en engrais de synthèse et en pesticides.

Principe des toilettes sèches
La séparation des urines et des matières fécales en limitant la fermentation supprime l'émission d'odeurs désagréables.
Au lieu d'évacuer les déchets ces systèmes les mêlent à d'autres déchets, tels que de la sciure ou de la matière végétale, et font en sorte qu'après quelques mois ou années, on obtient un bon compost issu des matières fécales et cela, sans mauvaises odeurs si l'installation est correctement utilisée et entretenue...


La chaise percée, ancêtre des toilettes sèches.


Informer les utilisateurs
Votre maisonnée une fois informée, n'aura sans doute aucune difficulté à utiliser correctement les toilettes sèches.
Par contre, il est indispensable de mettre un mode d'emploi, si possible illustré pour vos invités.
Pensez que ce qui est devenu naturel pour vous est peut-être très loin du mode d'utilisation de ce lieu, pour les autres !
L'idéal étant de conserver des WC classiques pour ceux des personnes invitées non prêts à s'adapter à ces nouvelles habitudes.

Quoi y mettre ?
- Le papier-toilette (exempts de produits chimiques, colorants, parfums...) est accepté.
il est cependant relativement indigeste et peut ralentir le compostage.
Pour éviter cet écueil, on peut prévoir une seconde cuve spécialement destinée aux papiers usagés ou un simple seau dont le contenu sera évacué dans une poubelle ou bien il sera brûlé au fond du jardin.
- Le même problème et donc les mêmes solutions s'imposent pour les couches d'enfants et pour les serviettes et tampons hygiéniques si elles ne sont pas plastifiées.

Les contraintes
Recouvrir de sciure après chaque utilisation en remplacement du geste de tirer la chasse.
Vidage régulier du ou des seaux (environ tous les 2 jours).
Si le seau est trop grand et donc trop lourd, il devient difficilement transportable.
Désinfection régulière du seau.
Approvisionnement en sciure ou ses substituts.

Fabrication
Il convient de se procurer d'abord le seau pour que la caisse lui soit parfaitement adapté.
Le système le plus simple revient à peine à 20 euros :
- achat d'un seau en plastique de 11 litres avec couvercle.
- fabrication d'une petite caisse carrée sans fond et dont le dessus est percé en ovale pour l'habiller.
- couverture de l'ensemble avec des dessus de toilettes rabattables (récupérables sur d'anciens WC).

astuce : une bavette en plastique sur l'avant évitera à l'urine de passer entre la paroi de devant et le seau !


Des toilettes sèches bien intégrées...


Les interdits
- tous les médicaments sont à proscrire, notamment les antibiotiques, qui détruisent la flore microbienne des WC secs.
- en cas de maladie infectieuse, les personnes concernées doivent s'abstenir d'utiliser le WC à compost, car cela compromet la qualité du futur compost, surtout s'il est destiné au potager...

Usage de la sciure
Elle est utile contre les mauvaises odeurs et pour enrichir en carbone les excréments,
En effet, sans aucun apport, le mélange d'excréments, d'urine et de papiers peut évoluer en compost mais beaucoup plus lentement et avec un fort dégagement de gaz nauséabonds, signe d'une importante perte en matières azotées.
De plus, la sciure absorbe une bonne partie de l'humidité des excréments et de l'urine.

L'usage d'un broyeur à bois permet de la fabriquer facilement.
Mais on peut également utiliser :
- des écorces broyées,
- de la paille hachée, de céréales ou de plantes plus exotiques (par exemple le chanvre)
c'est plus volumineux que la sciure mais permet d'obtenir un compostage plus rapide (meilleure aération et digestibilité de la part des micro-organismes)
- des feuilles sèches, (certaines espèces d'arbres telles que les arbres fruitiers, frênes et bouleaux, sont plus indiquées)
- du carton déchiqueté,
- des pop-corn de maïs (non ce n'est pas un gag, car sa composition, sa porosité et sa digestibilité sont remarquables),
- la tourbe mouillée (très efficace) quand on peut en disposer.
- la cendre (résidus anti-acide bactéricide), pouvant servir en tant que complément à la fois pour sa richesse en éléments minéraux tels que le calcium (utile pour la décomposition du bois) et servant de répulsif à mouches.
Par contre, au-delà de 3 kg /m³, la cendre ralentira le compostage.
- toute autre substances riches en calcium (en évitant la chaux, trop radicale dans ses effets) comme la craie naturelle ou la dolomie.
- la terre sèche, qui retient l'humidité et la chaleur et qui fournit des micro-organismes décomposeurs.
- toute autre matière finement hachée, exempte en produits chimiques, riche en carbone et pauvre en eau.

Astuce
Une bonne couche de sciure au fond de votre seau facilitera son démoulage et son nettoyage.

Le problème de l'urine
Le mélange des urines et des excréments aboutit au mélange de leurs inconvénients respectifs :
- les urines sont volumineuses et de plus, elles sont fortement chargées en substances azotées,
- les matières fécales sont pleines de microbes et doivent être compostées, ce qui suppose un fort taux Carbone/ Azote.
Il faut donc détourner la plus grande partie des urines.
Les urines, n'entrant pas en contact avec les matières fécales, ne sont pas contaminées par des bactéries fécales et restent stériles.
Elles peuvent ainsi être évacuées avec les eaux grises (lavabo, douche ou baignoire) ou dans un bac d'urines et utilisées plus tard comme fertilisant.

Solutions possibles
- prévoir un dispositif au fond de la cuve pour évacuer le liquide en excès,
- placer tout au fond des résistances (accompagnées d'un thermostat) pour vaporiser le trop plein d'eau.
Cette solution a aussi l'avantage de maintenir en période hivernale, une température compatible au bon fonctionnement.
- aménager au fond de la cuve un récipient plein de sciures (ou assimilées), pour absorber le liquide.
La vidange régulière de ce compartiment est à prévoir. Ce problème a retenu l'attention de certains fabricants de WC Secs qui ont conçu des cuvettes permettant une récolte séparée (au moins en partie), des urines.

Ventilation
Un ventilateur fonctionnant en permanence maintiendra la pièce sèche et sans odeur.
Les matières fécales contenant environ 70 % d'eau, elles sécheront en surface environ 30 minutes après l'utilisation des WC secs.

Compostage
Evidemment, de telles toilettes vont de pair avec un système de compostage.
Lorsque le bac de réception des matières fécales est plein on le sort dans le jardin.
On saupoudre de terre les matières fécales et on recouvre le bac avec le couvercle en le laissant entrouvert pour que l'air puisse entrer, les bactéries et levures de la terre détruisent les bactéries fécales.
Laisser le bac à l'extérieur pendant 6 mois.
A la fin du compostage, cette matière peut être utilisée au jardin, son aspect n'aura pas changé mais il n'y aura plus de bactéries dangereuses et elle devient un excellent amendement pour le sol.
Si vous utilisez un sac, le mettre dans un bac et non directement sur la terre.



Avis d'utilisateur
Pour l'usage d'une famille de 6 personnes depuis plus de 2 ans.
Aucun regret, de très importantes économies d'eau et mêmes les invités s'y plient assez facilement.


En savoir plus ?
Les matières fécales humaines représentent entre 150 à 300 g / jour / personne, comportant entre 66 - 68 % d'humidité.
Soit entre 55 g et 110 g environ de matières sèches.
L'urine rejetée représente de 1 à 1,3 litre / jour / personne, composée de 95 à 97 % d'humidité.
Soit entre 50 à 70 g / jour / personne de matières sèches.

Composition chimique des matières solides sans urine
(matière sèche)
Les valeurs de ce tableau sont une moyenne applicable à quelqu'un qui a une alimentation de type européenne.
Composés organiques 88 - 97 %
Azote 5 - 7 %
Phosphore (P²O5) 3 - 5 %
Potassium (K²O) 1 - 2,5 %
Carbone 40 -55 %
Calcium (CaO) 4 - 5 %
Rapport C/N 5 - 10

Composition chimique des urines
Analyse du résidu sec
Composés organiques 65 - 85 %
Azote 15 - 19 %
Phosphore (P²O5) 2,5 - 5 %
Potassium (K²O) 3 - 4,5 %
Carbone 11 - 17 %
Calcium (CaO) 4,5 - 6 %


Toilettes sèches publiques
Toilettes seches publiques



Des toilettes écologiques selon l'Europe...
Voici comment Bruxelles définit règlementairement les "choses".
DÉCISION DE LA COMMISSION du 7 novembre 2013 établissant les critères écologiques pour l'attribution du label écologique de l'Union européenne aux toilettes à chasse d'eau et urinoirs.


Forum
J'ai fabriqué dans un refuge de haute montagne des toilettes sèches mais j'ai une très forte odeur d'ammoniaque. Je mets de la sciure après chaque passage mais l'odeur persiste. Avez-vous une idée pour supprimer le problème ou au moins le diminuer ? Toutes les suggestions sont les bienvenues. Merci.
F.G

Je suis un particulier, à la recherche d'un compacteur de déchets organiques, qui pourrait me permettre, de séparer la partie solide, de la partie liquide. Avez vous des informations sur ce sujet ? En vous remerciant par avance.
S.R

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur.

Attention, il ne s'agit du Diagmostic DPE obligatoire, mais d'un conseil personnalisé pour détecter les faiblesses et proposer les solutions concrètes adaptées.


Follow EcologieA on Twitter
ecologie

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :