Ecologie Solutions
POLLUTIONS ELECTRIQUES et ELECTROMAGNETIQUES

Pollutions électriques et électromagnétiques

L'installation électrique doit également faire l'objet d'une attention particulière.

Un entrelas de champs électriques
Nous sommes immanquablement baignés de champs électriques et électromagnétiques que toute installation fonctionnant à l'électricité génère :
- lignes électriques,
- ampoules
- radio,
- réveil-matin,
- ordinateurs,
- télévision...

Mais les câbles de l'installation eux-mêmes en produisent, par le simple fait qu'ils sont soumis à la tension du réseau électrique.

Risques
Cette pollution due aux champs électromagnétiques (CEM)est surtout nuisible en cas d'expositions prolongées.
De nombreuses études scientifiques sur leurs effets touchant les êtres vivants permettent de dire que les expositions de longue durée aux champs magnétiques de fréquence 50/60 hertz augmentent les risques de cancer et en particulier de leucémie.
Les risques sont plus marqués chez les enfants.
Selon le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), une exposition de longue durée à un champ magnétique de 4 milliGauss (soit 0,4 microTesla) augmentent le risque de leucémie chez l'enfant.
D'autes études épidémiologiques font ressortir que les problèmes apparaissent pour des expositions à des champs magnétiques à partir de 2 à 3 milligauss (mG) environ.
Des champs magnétiques de cette valeur se rencontrent à 200 mètres d'une ligne électrique de 220.000 volts en pleine charge, ou bien à 30 ou 50 cm d'un radio réveil.

Les facteurs de risques
Les risques dépendent de 3 éléments :
- intensité du champ électrique (en V/ m) et du champ magnétique (en mG).
- durée et moment de l'exposition : selon les études épidémiologiques, les risques graves apparaissent surtout pour des expositions de longue durée (plusieurs années et une grande partie de la journée) ; d'autre part, l'exposition durant le sommeil est plus perturbante que l'exposition pendant l'activité.
- sensibilité individuelle : certains sont hypersensibles aux CEM (on dit aussi électrosensibles).

Effets sur la mélatonine
De nombreuses études sur des animaux montrent que les champs électriques et magnétiques font chuter la sécrétion de mélatonine ; une hormone synthétisée par l'épiphyse (ou glande pinéale) qui a 2 fonctions essentielles :
1) Elle a un rôle très important dans les défenses immunitaires. L'exposition aux CEM provoque un affaiblissement de nos défenses immunitaires. Une personne exposée se défend moins bien contre les cancers hormono-dépendants, contre les maladies infectieuses, etc.
2) Elle régule les rythmes biologiques. Les champs électriques et magnétiques perturbent ces rythmes biologiques et provoquent ainsi des troubles de sommeil. La mélatonine est produite surtout pendant la nuit. L'exposition au CEM pendant le sommeil est donc plus perturbante que pendant la journée.

Les troubles neurovégétatifs
Des études mettent en cause les CEM dans l'apparition de troubles neurovégétatifs : troubles de sommeil, fatigue anormale, nervosité, maux de tête, stress, dépression. Ces problèmes empoisonnent la vie de nombreuses personnes. Leurs causes peuvent être très diverses et il est souvent difficile de faire la relation entre le trouble constaté et l'exposition aux CEM. Mais souvent, on a constaté la disparition des troubles chez les personnes après l'élimination des champs électromagnétiques de leur environnement.

Les seuils de risques
Nous pouvons être exposés à des champs électriques et magnétiques plus ou moins importants.
Mais à partir de quels seuils y a-t-il des risques ?
Les études montrent que des risques graves apparaissent à partir de 2 à 3 milligauss surtout pour des expositions de longue durée.
Des troubles peuvent être ressentis à des valeurs plus faibles.
Les valeurs limites le plus souvent retenues sont 0,5 mG pour le champ magnétique et 5 V/m pour le champ électrique.
Mais pour les personnes très sensibles pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les seuils ci-dessus sont parfois trop élevés.
L'idéal est de limiter les CEM à des valeurs aussi faibles que possible, c'est-à-dire 0,1 mG et 1 V/m, à l'emplacement du lit en particulier.
Assez logiquement, les exigences sont différentes selon les pièces et selon les lieux.

Moyens de mesure
Pour répondre à l'inquiétude des riverains d'antennes émettrices en téléphonie ou aux personnels travaillant à proximité de machines générant des champs électromagnétiques élevés, il existe des appareils de mesure de pollution électromagnétique (champ électrique et champ magnétique) :
- à proximité des émetteurs en téléphonie selon une mesure simple globale ou selon le protocole de l'ANFR.
- à proximité de machines industrielles ou de transport et distribution d'énergie électrique,
- à proximité de n'importe quel installation ou appareil domestique.

Les mesures de champs électromagnétiques peuvent se faire :
- champ électrique de 100 kHz à 3 GHz en bande large au moyen d'un mesureur de champ,
- champ électrique de 100 kHz à 3 GHz en bande étroite au moyen d'un analyseur de spectre et d'antennes,
- champs électrique et magnétique de 5 Hz à 100 kHz en bande large et étroite au moyen de sonde et mesureur de champ associé.
Ces appareils permettent de contrôler les perturbations électromagnétiques selon les normes CEM - 100 kHz à 2,5 GHz - RS 232 et sont munis de sonde isotropique EF2A et sonde à polarisation verticale EF1.

Mesure de champ électro-magnétique
Mesureur de champ rayonnés



Remèdes
- Eviter toute exposition prolongée auprès de lignes haute tension,
- Ne pas mettre à proximité de son corps (et encore moins de sa tête) tout appareil électrique sous tension (réveil...)
- Installer des câbles ou gaines blindés et des biorupteurs pour limiter la pollution produite par l'installation.
Le biorupteur désolidarise le(s) câble(s) du circuit électrique lorsqu'aucun courant n'est nécessaire et le rebranche en cas de besoin.
Ce genre de système est surtout utile dans les chambres à coucher, pièces où l'on passe beaucoup de temps.
Les gaines sont revêtues d'une couche graphitée qui permet de les relier à la terre.


Les ordinateurs
La norme suédoise TCO 03 fixe les limites des champs électriques et magnétiques émis par les ordinateurs, à 50 cm de l'écran, aux valeurs données dans le tableau ci-dessous.

Paramètres Fréquence TCO 03
Champ électrique E.L.F (extrêmement basses fréquences) < 10 V/ m
Champ magnétique 5 Hz à 2 kHz < 2 mG
Champ électrique V.L.F (très basses fréquences) < 1 V/ m
Champ magnétique V.L.F (2 kHz à 400 kHz) < 0,25 mG

La plupart des écrans cathodiques d'ordinateurs vendus aujourd'hui sont conformes aux normes ci-dessus.


Normes et législation
En France, comme dans la plupart des pays, les normes officielles applicables sont données par le "Guide provisoire pour l'établissement de limites d'exposition aux champs électromagnétiques aux fréquences de 50 / 60 Hertz", publié par la commission internationale de protection contre les rayonnements non-ionisants (ICNIRP).

Ces valeurs limites ont été établies en fonction des effets immédiats que peuvent avoir sur l'être humain les courants induits dans l'organisme par les champs électriques ou magnétiques.
Elles sont de 5000 V/m pour le champ électrique et de 1000 milligauss pour le champ magnétique. Il est bien précisé, dans le guide, qu'elles ne sont pas adaptées aux expositions de longue durée. Mais, comme c'est la seule norme officielle en France, c'est celle qui s'applique.

D'après les études épidémiologiques, des risques sérieux peuvent apparaître à partir de 2 mG, c'est-à-dire à un seuil 500 fois plus bas que la limite indiquée ci-dessus.

Quelques pays ont retenu de 2 mG comme référence pour établir leurs normes, ou recommandations.

La directive 2004/40 du Parlement et du Conseil Européen datée du 29 avril 2004 oblige les employeurs à évaluer et, si nécessaire, calculer ou mesurer les niveaux de pollution électromagnétique auxquels les travailleurs sont exposés. En fonction des valeurs obtenues, l'employeur doit réduire ou éliminer le risque par différentes méthodes dont la diminution du champ, l'éloignement des travailleurs, une réduction de la durée d'exposition, la mise à disposition de vêtements de protection, etc.


Textes législatifs sur les champs électromagnétiques
Il existe des normes destinées à limiter la surexposition aux champs électromagnétiques présents dans notre environnement.
Chaque pays fixe ses propres normes nationales mais dans la majorité des cas elles s'inspirent des recommandations de la Commission Internationale de Protection contre les Rayonnements Non Ionisants (CIPRNI).
Cette organisation non gouvernementale, officiellement reconnue par l'OMS, examine les données scientifiques émanant de tous les pays du monde. Elle établit et met à jour les limites d'exposition recommandées.
Les limites d'exposition sont une fois encore plus rigoureuses pour le grand public que pour les personnes exposées de par leur profession.

Comme l'expérimentation sur des sujets humains est exclue, les recommandations reposent essentiellement sur l'expérimentation animale.
De plus, la CIPRNI applique un facteur de sécurité de 10 dans le cas de la limite d'exposition professionnelle et un facteur de 50 pour la valeur limite recommandée pour la population générale.
Par exemple, dans le domaine des fréquences hertziennes et ultra hertziennes, le champ électromagnétique maximum auquel on pourrait se trouver exposé est au moins 50 fois plus faible que le seuil à partir duquel apparaissent les premiers troubles comportementaux chez l'animal.

Limites d'exposition recommandées par la CIPRNI pour les lignes électriques

Fréquence du courant

Fréquence téléphones portables

Fréquence fours à micro-ondes

Fréquence

50 Hz

50 Hz

900 MHz

1,8 GHz

2,45 GHz

Unité
utilisée

Champ électrique (V/ m)

Champ magnétique (µT)

Densité courant (W/ m²)

Densité courant (W/ m²)

Densité
courant
(W/ m²)

Limites d'exposition du public

5 000

100

4,5

9

10

Limites d'exposition professionnelle

10 000

500

22,5

45


Sources : ICNIRP, EMF guidelines, Health Physics (avril 1998).

L'OMS a pris l'initiative de proposer une harmonisation des recommandations d'exposition à l'échelle mondiale. Avec de futures normes établies à partir des résultats du Projet international de l'OMS pour l'étude des champs électromagnétiques.
A noter que ces recommandations ne sont pas applicables aux personnes électro-sensibles.


Limites internationales recommandées pour les champs électromagnétiques




Source

Exposition maximum typique pour le public

Champs électriques (V/m)

Densité de flux magnétique (µT)

Champ magnétique terrestre

200

70

Energie électrique (foyers éloignés de lignes à haute tension)

100

0,2

Energie électrique (sous les lignes haute tension)

10.000

20

Trains électriques et tramways

300

50

Ecrans de télévision et d'ordinateurs (au niveau de l'utilisateur)

10

0,7

Exposition maximum typique pour le public (W/ m²)

Emetteurs de télévision et radio

0,1

Station relais de téléphonie mobile

0,1

Radars

0,2

Fours à micro-ondes

0,5


Source : Bureau régional OMS de l'Europe

Contrôles et responsabilités
La responsabilité du contrôle des champs au voisinage des lignes électriques, des stations relais de téléphonie mobile et autres sources de ce type accessibles au grand public incombe aux organismes publics et autorités locales.
Dans le cas des dispositifs électroniques, c'est le fabricant qui doit s'assurer que son matériel respecte les limites prévues par les normes.
Les associations de défense des consommateurs soumettent aussi régulièrement à des tests les appareils disponibles sur le marché.


Champs Electromagnétiques et Environnement BOIS
(Une contribution de Christophe Garnier, géo-biologue)
Le bois est résistant à l'électricité, c'est à dire non conducteur.
Par contre, fait inattendu et fort surprenant, il prolonge les champs électriques (voir la vidéo de l'expérience réalisée avec une simple rallonge et un morceau de lambris).
Le parquet, en bois massif ou en agglo... a le même effet si des rallonges trainent dessus ou si des gaines de fils électriques passent dessous.
On peut, avec un peu d'imagination, en déduire l'ambiance qui peut en résulter dans un habitat 100 % bois comme c'est la mode en ce moment.
J'ai eu l'occasion, récemment, de participer à une formation/ information sur les maisons ossature bois, et à ma question sur "faut-il une électricité particulière adaptée à l'habitat bois ?", je connaissais déjà la réponse, il m'a été répondu que "NON, l'électricité c'est de l'électricité, y a rien de compliqué là dedans !".
Il y a du boulot du côté des formations Maison Ossature Bois et aussi dans les formations Electricité car ils sont susceptibles d'avoir, un jour, à intervenir sur des Maisons Ossature Bois...
Voilà, si vous connaisez des personnes qui ont déja des Maisons Ossatures Bois ou qui sont sur le point d'acheter, passez-leur l'info car il y a des solutions.


Pour en savoir plus
Nous vous recommandons l'ouvrage suivant qui consacre une grande partie à ce sujet :

Pour se renseigner sur ce guide
Editions Eyrolles - prix librairie 9 €
(Achetez-le à 8,55 € - port compris en cliquant sur l'image)


FORUM
J'ai noué des contacts avec plusieurs constructeurs de maisons en bois pour un projet que nous avons. Comment se fait-il qu'à aucun moment ils nous ont parlé de ce problème d'amplification des champs électriques pour ce type de construction ?
Réponse
La réponse est contenue dans la question : ce n'est pas très vendeur de l'évoquer, et comme les solutions efficaces pour traiter le problème engagent un surcoût important, c'est plus simple de se taire.
Une faible partie des constructeurs bois (souvent les artisans) ignorent ce problème, et pour les autres, ils déclarent en privé que "tant que ce type d'information des clients ne sera pas obligatoire", ils ne la feront pas...
No comment.

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :