Ecologie Solutions
DANGERS des PLUIES ACIDES

Pluies acides et ses dangers


Savez vous ?
- qu'en France, il tombe chaque année 440 km³ d'eau, soit une couche de 80 cm,
- que cette eau s'évapore pour 60 %,
- que 25 % s'infiltre dans le sol,
- que les 15 % restant, ruisellent.
- qu'à peine 10 % de cette eau (37 km³) est récupérée ou employée... (dont 17 km³ pour les centrales nucléaires, 6 km³ pour l'industrie et 4 km³ pour l'irrigation.
Nous avons donc en France toute l'eau nécessaire à notre consommation si nous apprenons à mieux la gérer.

Nuages de pluie

Nouvelle mode
Le dogme écologique peut mener à tout, même aux excés, voire à des comportements dangereux pour la santé.
Une mode actuelle préconise de ne boire que de l'eau de pluie, en partant du principe que c'est la plus naturelle...
Malheureusement, tout ce qui tombe du ciel n'est pas béni, il s'en faut de beaucoup.


Pluies acides
La récupération des eaux pluviales est une évidence et deviendra sans aucun doute un dispositif qui sera intégré aux normes des nouvelles constructions.
Mais si cette eau est parfaite pour arroser un potager, une pelouse ou des fleurs, elle est de plus en plus acide et donc déconseillée dans l'alimentation.
30 nations industrialisées ont pourtant signé un accord en 1979 pour réduire les éléments favorisant les pluies acides entrant dans la protection et la bonne gestion des ressources en eau est de plus en plus d'actualité.

Origines
Les pluies acides proviennent de l'interaction des activités humaines dans un cycle naturel établi depuis plus de 400 millions d'années.
Notre atmosphère est composée d'environ 78 % d'azote, et de 21 % d'oxygène.
Dans le cycle naturel, l'azote (N²) se fixe sur les bactéries du sol ou dans les racines des plantes et se transforment en ammoniac (NH³) en récupérant un atome d'Hydrogène.
Cet ammoniac est utilisé sous cette forme par certaines plantes pour croître.
D'autres l'utilisent une fois oxydé sous forme de Nitrites (NO²) ou de Nitrates (NO³).
Les fameux nitrates que les agriculteurs avaient tendance à utiliser de façon intensive pour "doper" leurs cultures.
Intervient ensuite les photons de la lumière, qui ont le pouvoir de briser les molécules de nitrites pour les transformer à la fois en Azote (N²) et en Oxygène (O²).
Mais la combustion des combustibles fossiles et les résidus de transport automobile et aérien produisent à la fois du Dioxyde d'Azote en ce qui concerne les moteurs diésels (NO²) mais aussi des Oxydes d'Azote (NOx).
C'en est plus que la nature peut en recycler naturellement !
Ces éléments se combinent donc avec les gouttelettes d'eau pour devenir de l'Acide Nitrique (HNO³) ou de l'Acide Nitreux (HNO²) que les pluies précipitent sur nos toits notamment.
Le pH de ces pluies peut varier de 2,5 à 5 dans les régions exposées (la neutralité étant à pH 7).


Conséquences sur l'environnement
Pour exemple des dommages causés sur les organismes vivants par ces milieux acidifiés :
- pH 6 : les gastéropodes et les écrevisses, ainsi que les saumons, gardons, les insectes sensibles et les espèces sensibles de phytoplancton et de zooplancton...
- pH 5,5 : corégones, les lavarets et ombles de la fontaine...
- pH 4,75 : perches et brochets...
- pH 4,5 : anguilles...
... sont en grand danger et en dessous de Ph6, développement de mousses blanches.
Sans parler de la forêt et de la végétation qui subissent les mêmes effets.


Conséquence sur la santé
Boire de l'eau de pluie (donc acide) régulièrement provoque :
- asthme,
- difficultés respiratoires,
- migraines,
- quelquefois même des pertes de conscience...


Forum
J'ai bien l'intention de faire installer une chaudière à condensation dans ma maison pour polluer moins mais en lisant votre article sur les pluies acides, je suis un peu décontenancé.
Sur la notice des appareils que l'on m'a conseillés, je lis qu'ils produisent jusqu'à 3 litres de condensas par heure. Les condensas des appareils à condensation sont acides comme l'eau de pluie, avec un pH entre 3 et 5, au point qu'il faut les collecter avec des canalisations en plastique PVC. Ces condensas ainsi récupérés s'en vont dans les égouts ou dans les sols. Les gens les font couler n'importe où, même dans la rue des fois.
Avec tout ces gens qui font installer des chaudières à condensation chez eux dans les villes cela fait des concentrations d'eau acide qui se déversent un peu plus chaque jour partout. Est-ce que cela ne va pas polluer l'eau potable à force ?

JF. R

Réponse
Poser la question, c'est y répondre ! Bien sûr qu'une chaudière à condensation n'est ni écologique ni économique.
Malheureusement, les installateurs et même GDF continuent à en faire la promotion sur le seul argument qu'avec leur meilleur rendement, elle reviennent moins cher à l'usage et polluent donc moins que les modèles précédents (sans condensation)...
A votre place, je changerais radicalement d'option pour me tourner vers les pompes à chaleur ou tout autre mode de chauffage alternatif (autre que le gaz et au fioul dont les prix vont de toute façon continuer à s'envoler).
Paul de Haut

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :