Ecologie Solutions
FERTILISANTS et ENGRAIS ECOLOGIQUES

Fertilisants et engrais écologiques pour le jardin


Du bon usage des fertilisants pour son potager Fertiliser c'est nourrir les plantes qui serviront ensuite le plus souvent à nous nourrir.
Chacun comprendra ainsi que l'on finit par manger et concentrer les produits chimiques que l'on trouve quelquefois dans les préparations phyto-sanitaires proposées par les industriels de la filière.
Quels fertilisants naturels utiliser et sont-ils aussi efficaces que ceux du commerce ?
C'est ce que nous allons tenter de partager avec vous.



Apports nutritifs
Les plantes sont selon leur nature : peu, moyennement ou très exigeantes en matières nutritives (compost, fumier) ; c'est encore plus vrai pour les espèces maraîchères du potager.
Les légumes, vont mieux se développer dans des composts plus ou moins «riches» :
- compost jeune (très nourrissant) : artichaut, asperge, aubergine, brocoli, chou, citrouille, concombre, courgette, épinard, fraise, laitue, melon, maïs, tomate,
- compost moyen (nourrissant) : aïl, céleri, oignon, poireau, pomme de terre, poivron, radis, rhubarbe,
- compost vieux (moins nourrissant) : betterave, carotte, haricot, navet, oignon, pois, rutabaga.

Engrais verts
Ils enrichiront la terre en la préparant pour l'année suivante à nourrir les plantes "les plus gourmandes".

Compost
A très grande valeur nutritive, le compost, que vous aurez produit vous-même (voir chapitre spécifique), allégera votre terre et l'aérera.

Lombricompost
Voir la page que nous lui avons consacré sur ce site.


Autres fertilisants naturels
- Le fumier frais : tel quel il risque de brûler vos plantes ; il est donc recommandé de le laisser « refroidir » plusieurs mois avant de l'utiliser.
- Les déjections de poules ou d'oiseaux, très riches, ne devront aussi être utilisées que plusieurs mois après leur production.
- Le crottin de cheval, par contre, permet de pailler, ou comme engrais lent au bout de quelques jours seulement de séchage.
- Cendre de bois, riche en potasse et en sels minéraux, elle ne doit pas cependant être utilisée fraîche, au risque de brûler les plantes.

Le Mulch
Pourquoi prendre la route pour emporter vos tailles végétales ou les brûler ?
Usages
En les "mulchant" vous pourrez les tranformer en une matière précieuse qui permet de :
- pailler vos plantations pour les protéger de l'évaporation,
- pailler votre terre pour lui permettre de sécher moins vite,
- ré-équilibrer votre terre, en lui apportant de la matière végétale solide, qui en augmentera l'acidité,
- stabiliser votre compost qui a tendance à pourrir en équilibrant les couples matières sèches / humides et matières azotées / carbonées...



Mulcheur ou broyeur ?
Il existe 2 types de modèles :
- les mulcheurs,
- les broyeurs.
Ces derniers sont plus spécialement destinés à l'alimentation des chaudières à bois.
Par contre, il permet aussi de broyer les os tendre (de type poulet) et de vous faire une poudre d'os qui sera un merveilleux complément nutritionnel pour vos plantations.
Les 2 systèmes sont munis de roulettes qui facilitent leur déplacement.

Puissance
Les modèles destinés au grand public vont de 1500 W à 2500 W ce qui assure de broyer ou mulcher des branches jusqu'à 5 cm de diamètre, pour les plus puissants.

Prix
Selon marques et puissance, s'échelonne entre 150 € et 300 €.
Se trouve en grandes surfaces de bricolage ou en jardinnerie.


Engrais liquide
Inutile d'acheter de l'engrais pour vos plantes vertes si vous avez un aquarium à la maison : utilisez l'eau que vous changez, enrichie des déjections de vos poissons, celle-ci donnera vigueur et santé à vos plantes.


Quelques recettes de grand-mères

Plante

Préparation

Apports

ortie commune
urtica urens


Hacher puis faire macérer dans les proportions de 1 kg pour 9 litres d'eau. Couvrir le récipient et remuer tous les 2 jours. au bout de 15 jours, quand il n'y a plus de bulles, filtrer. Diluer à 10 % avec de l'eau pour ne pas brûler les plantes. Arroser 1 semaine sur 2 et à la plantation.

azote et fer

ortie commune

Faire macérer 3 - 4 jours 75 g d'ortie fraîche hachée ou 15 g d'ortie séchée dans 1 litre d'eau. Ne se conserve pas.

azote et fer

consoude
symphitum officinale
symphitum officinale

Hacher puis faire macérer 1 kg pour 10 litres d'eau. Couvrir le récipient et remuer tous les 2 jours. au bout de 15 jours, quand il n'y a plus de bulles, filtrer. Diluer à 15 % avec de l'eau pour ne pas brûler les plantes. Arroser tous les 10 jours et à la plantation.

oligo-éléments et potasse

cocktail de consoude et d'ortie

Mélanger 500 g d'ortie et 1 kg de consoude hachées puis faire macérer dans 10 litres d'eau. Couvrir le récipient et remuer tous les 2 jours. Filtrer après 15 jours, quand il n'y a plus de bulles. Diluer à 10 % avec de l'eau pour ne pas brûler (chimiquement) les plantes. Arroser à la plantation et 1 semaine sur 2.

azote et fer, oligo-éléments et potasse.


Tout le monde connaît l'ortie grâce notamment à sa caractéristique urticante, mais ses propriétés bénéfiques sont beaucoup moins connues...

La consoude en fleurs A quoi ressemble la consoude ?

On la reconnaît à ses feuilles rugueuses et ses petites fleurs mauves en clochettes. Venue d'Europe et d'Asie, cette plante vivace s'est très bien adaptée à notre climat. Elle préfère les milieux humides.


Pour compléter votre d'information, nous vous invitons à consulter la page très complète qui passe en revue le répertoire de tous les fabricants de produits phytosanitaires mis sur le marché par l'industrie ; à vous de vérifier si vous n'en avez pas dans votre réserve de jardinage...
Pesticides et pesticideurs

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :