Ecologie Solutions
TRAINS PROPRES ou HYBRIDES

Transports alternatifs :
Trams et trains propres ou hybrides


Les trains et trams écologiques à développer... La commission addoc du Grenelle de l'Environnement a constaté les excès du transport routier, et appelle à une rupture de la politique menée en France en préconisant :
- moins de trafic routier,
- la priorité au fret ferroviaire et au transport fluvial...
... la préservation du climat, mais aussi l'intérêt des usagers et des salariés de la route, en dépendent.



Voici les propositions communes défendues par : l'Alliance pour la Planète, la F.N.E, la Fondation Nicolas Hulot, la C.G.T, F.O, la F.N.A.U.T, Consofrance et la C.F.D.T :
- Définition d'un plan national de réduction du trafic routier comportant des objectifs chiffrés en lien avec les objectifs nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre,

- Classement du transport de fret ferroviaire, fluvial et par cabotage maritime au rang d'intérêt général. Cette mesure suppose de réelles obligations de service public assignées par l'Etat et une intervention des pouvoirs publics pour les soutenir,

- Planification du transfert modal vers les modes sobres en carbone. En dépendent une réelle remise à niveau de l'infrastructure ferroviaire et des investissements pour développer des plates-formes multimodales raccordées au réseau ferroviaire et fluvial,

- Mise en place d'une éco-redevance sur le transport routier de marchandise dont les recettes seraient affectées aux transports ferroviaires, fluviaux, maritimes et combinés,

- Augmentation substantielle des financements publics permettant le développement des transports collectifs de voyageurs,

- Priorité au ferroviaire et au fluvial et utilisation du transport routier de marchandises dans un rôle complémentaire, ce qui permettrait de repenser la configuration des véhicules et de revoir les conditions de travail des salariés de la route.


Les trains hybrides
Le groupe canadien "Bombardier" a lancé en France à Troyes en octobre 2007 le premier train hybride au monde baptisé "Bibi".
Il présente la spécificité de pouvoir rouler de façon combinée au diesel et à l'électricité sans avoir à s'arrêter.
"Cerise sur la Motrice" il est "bi-courant" peut donc fonctionner en 1.500 V ou 25.000 Volts.
En effet de très nombreuses lignes secondaires ne sont pas électrifiées ou alors sur seulement une partie, et l'explosion du trafic régional (+ 53 % entre 1996 et 2006).

Intérêt pratique :
Sur le trajet "Paris-Troyes" ce train va rejeter 20 % de moins que les trains actuels, et 60 % par rapport à l'équivalent voiture/ voyageurs.
Les rames de Bibi coûtent 5 millions d'euros l'une, ce qui représente un surcoût de 10 à 20 % par rapport aux rames actuelles, mais sa fabrication à Crespin dans le Nord pourrait sans doute rendre l'opération finalement intéressante en retombées économiques et sociales.
Par ailleurs, le gain en matière d'entretien est à prendre en considération, puisque il n'y a plus à entretenir 2 sortes de machines jusque-là en service : les électriques et les diesels.
Elles vont circuler dans un premier temps en Champagne-Ardennes où la région à commandé 8 rames "Bibi"


Forum
On ne pourra faire la promotion des transports en commun que lorsque l'on aura la certitude de leur fiabilité sur du long terme. Plus d'usagers pour ces transports déclarés écologiques, c'est avant tout plus d'otages en puissance pour les syndicats des transports et leur grèves à répétition.
Je n'entre même pas dans le débat de savoir si ces grèves sont justifiées ou non.
Dans ces conditions, c'est sans moi, car ce ne sont ni les prêcheurs écolos, ni les grévistes qui prendront en charge les pertes occasionnées par l'impossibilité de rejoindre mon lieu de travail.

Anthony

Récemment, nous sommes allés rendre visite à trois à mes grands-parents dans le sud de la France.
Jusqu'à présent, nous faisions ce type de trajet en voiture, mais pris d'un élan écolo nous avons voulu mettre en conformité avec nos principe ce voyage.
Nous nous sommes donc renseignés des tarifs aller-retour auprès de la SNCF.
Inutile de vous dire qu'on a pas été déçu du voyage !
Quelle que soit la combinaison des offres disponibles, le voyage en voiture nous revient près de 2 fois moins cher (péages compris), et en plus on voyage de porte à porte, ce qui n'est pas le cas avec le train.
Oublions aussi les manutentions répétées de nos bagages (prévus pour une bonne semaine de vacances) qu'impliquent l'usage du train...
Car si la SNCF propose ce service de bagages, c'est évidemment à rajouter au prix du voyage !
Nous avons donc utilisé notre voiture et je défie quiconque de me prouver que nous avons eu tort.

Fabienne

Vous me faites marrer avec la promotion de vos transports en commun et vos services publics de transports !
Qui peut me dire comment on fait les jours de grève, qui vont en se multipliant année après année et qui peut me dire aussi à combien les gentils syndicalistes écologistes évaluent la pollution, et la surconsommation de carburants que représentent l'utilisation et le bloquage des véhicules personnels et autres pendant des jours dans et autour des grandes villes !

Hugues

Si seulement les écolos avaient autant de poids que les syndicats ce serait génial !
Sylvie P.

On essaie d'être écolo : en ville, on ne prend notre voiture que lorsqu'on prévoit de rentrer tard !
Bien obligé, car de toute façon, y'a plus de transport en commun à cette heure-là.
Pour bosser, étant donné qu'il n'y a ni train ni bus circulant (en province) aux heures adaptées, je suis bien obligée de prendre ma caisse !
Mon voisin qui est VRP est encore plus dépendant de l'autonomie que lui donne sa bagnole pour son métier.
Alors non : on ne peut pas se passer de nos bagnoles, et la vraie bonne idée c'est de les rendre moins polluantes et qu'elles fontionnent avec de nouvelles énergies.
J'ajoute que je suis complètement d'accord avec Fabienne sur le coup des vacances.

Gilles

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :