Ecologie Solutions
POLLUANTS DOMESTIQUES, POLLUTION des MAISONS

Les polluants de l'habitat

Nous sommes tous consommateurs de peintures, lasures, vernis et autres traitements décoratifs ou protecteurs de nos bois et murs que nous introduisons dans nos logements, nos maisons et nos bureaux...
Nous y installons tous des produits, dont nous nous servons tous les jours ou avec lesquels nous sommes en contact direct, ainsi que nos enfants.
Nous ignorons pourtant tout des réels constituants et des procédés de fabrication de ces matières ainsi que leurs effets sur la santé. (près de 100.000 molécules différentes dont seulement 3.000 environ dont les conséquences sur la santé ont été étudiées).
C'est essentiellement la chaleur et l'humidité qui permettent à des substances volatiles dangereuses de se dégager et de se diluer dans l'air.



Les polluants domestiques
Voici un petit état des lieux peu réjouissant des principaux polluants domestiques mettant en relation : les molécules incriminées, l'endroit où elles se nichent et leur implication sur la santé.
(Ce tableau n'est pas limitatif car l'état des connaissances actuelles mettent en cause plusieurs milliers de molécules...)

Molécule produit lieu danger
Paraffines chlorées mastics sanitaires... Salle de Bain de l'hormone thyroïdienne
Parabens savon, gels douche, shampoings, crèmes... Salle de Bain perturbation du système endocrinien
Formaldéhyde peintures, meubles, colles...
partout
cancérigène, corrosif et allergène
draps, matelas chambres
Cadnium rideaux, chaussures... partout cancérigène
PFC (composés perfluorés)

poêles anti-adhésive (téflon), revêtement de vêtements vestes (gorefex)...

cuisine perte de mémoire, atteintes du foie et cancers...
Retardateurs de flammes bromés téléviseurs, électroménager, ordinateurs, meubles... salon, cuisine, bureau, Salle de Bain perturbation du système hormonal, du développement cérébral, de la reproduction, cancers...
Biphénol A boites de conserve, tétines de biberon cuisine perturbation du système hormonal
CDV (Composés Volatils Organiques) matelas chambre irritation des yeux, de la gorge et des poumons
Phtalates jouets en plastique
revêtement de sols en vinyle
partout perturbation du système hormonal et des cellules des testicules.


De nouvelles directives
En décembre 2006, l'Union Européenne s'est dotée d'une nouvelle législation (réglementation Reach signifiant : Enregistrement, Evaluation, et Autorisation des Substances Chimiques) pour contrôler les produits chimiques contenus dans tous objets de consommation courante, soupçonnés d'être responsables d'atteintes à la santé publique.
A compter de 2018, elle obligera à enregistrer et étudier l'impact sur la santé de 30.000 substances supplémentaires fabriquées ou importées en Europe pour des quantités dépassant une tonne.
Nouveauté importante :
Ce ne sera plus aux autorités sanitaires de démontrer la nocivité de ces produits, mais aux industriels de prouver leur sûreté pour la santé publique.


Des produits alternatifs
Il existe aujourd'hui une large gamme naturelle de produits pouvant convenir à tous les usages domestiques du particulier comme du professionnel :
- peintures,
- antirouilles,
- lasures,
- laques,
- huiles et produits d'entretien,
- vitrificateurs,
- cires,
- enduits et apprêts muraux,
- colles, mastics, siccatifs, décapants.
Ces produits non issus de la pétrochimie et garantis sans métaux lourds, existent pour différents supports (minéraux, plâtre, bois, fer) et il suffit d'y adjoindre des pigments colorés adaptés pour obtenir toutes les nuances chromatiques souhaitées.

Protéger sa santé
La grande majorité de ces produits industriels, si leur efficacité n'est pas à remettre en question, libèrent dans l'air pendant des années des substances toxiques.
Ces substances (diluants, solvants.) sont la cause de pas mal d'allergies, et leur impact sur la santé n'est pas anodin.

Protéger notre environnement
Ces produits devenus aujourd'hui abordables en comparaison des produits classiques de qualité équivalente, participent largement à la préservation de notre environnement, grâce :
- à des matières premières renouvelables par la nature,
- à des techniques de fabrication et d'emballage propres, évitant entre 50 à 80 % de rejets dans l'eau, dans l'air et de déchets ultimes,
- à des méthodes de production consommant peu d'énergie.


Isolants dangereux
Vouloir isoler son logement est un geste écologique, puisqu'il permet d'économiser de façon non négligeable sa consommation d'énergie et donc sa facture de chauffage.
Beaucoup de maisons ont une isolation utilisant du polystyrène, et ses dérivés, qui relâchent au fil du temps sous forme de poussières ou gazeuse, leurs constituants, colles ou solvants, créant au mieux des allergies, et au pire des pathologies plus graves pour la santé.
Il est donc recommandé d'utiliser des isolants naturels, (liège, laine de roche, terre) de plus en plus facilement disponibles et palliant à ces inconvénients.
De nouvelles façons de construire sa maison, intègrent dés sa conception l'emploi de matériaux naturels à fort pouvoir d'isolation. Ces solutions peu coûteuses par rapport à des constructions traditionnelles (maisons en paille et/ou en bois) présentent en outre l'avantage de pouvoir être menées, par le propriétaire lui-même, après un stage de formation (voir lien spécifique sur ce sujet).


Revêtements dangereux
De même, de nombreux revêtements de sol ou muraux synthétiques "relâchent" tout au cours de leur vie des gaz ou poussières résiduels peu recommandables pour la santé à l'intérieur de nos maison. (moquettes, parquets, linos, isolants, lasures, peintures...)
Attention ! Nous ne le rappelerons jamais assez : tout ce qui augmente la chaleur (planchers chauffants...) et l'humidité au contact de ces matériaux favorise la diffusion des COV (composés organiques volatiles).

Mobilier dangereux
Il est facile à comprendre que tout élément d'ameublement constitué de particules de bois (agglomérés), de colles synthétiques, recouverts ou non de stratifié, laissent échapper eux aussi des vapeurs de solvants ou matières volatiles régulièrement. Il est donc fortement déconseillé de les introduire dans la décoration intérieure de sa maison.
Préférez-leur des meubles en bois massif ou constitués de matériaux stables.


Emission Votre Maison sur Radio Monte Carlo
Ecouter l'interview sur RMC de Paul de Haut dans l'émission "Votre Maison"



Forum
Nous recherchons conseil dans notre démarche vis à vis du magasin Leroy-Merlin, suite à notre achat de parquet, quelques semaines avant la parution d'un article de "Que choisir" (novembre 2006) portant sur la qualité des revêtements de sol.
Une étude a révélé que ce parquet (Barlinek Maestro Hêtre Easy Click) émettait beaucoup de composés organiques volatiles et de formaldéhyde.
Hélas, nous avions acheté 38 bottes (représentant 1600 €) de ce produit quelques semaines plus tôt et déjà décoré 3 chambres avec (ne disposant, à cette date d’aucune information sur les parquets, nous avions pensé que la couche supérieure de bois était un atout en faveur d'une meilleure qualité de l'air et d'autre part, la promotion d’alors sur le produit avait pour beaucoup influé sur la décision d’achat).
Le détaillant Leroy Merlin de Caen-Mondeville, interrogé sur ce produit, a déclaré avoir retiré le produit de la vente suite à l'article de "Que Choisir", procédé à des tests, et très récemment, remis le produit en vente, en concluant que le produit n'avait pas de défaut et était apte à la commercialisation.
Pour plus de détails, le responsable de Leroy Merlin nous renvoie sur le numéro 0800 10 02 61 où nous tombons systématiquement sur un répondeur qui nous invite à laisser un message sans qu'on nous rappelle.
Nous nous retrouvons donc avec un parquet dont les seuls tests connus sont inquiétants pour la santé. Pensez-vous qu’il nous soit envisageable, à l’aide des seuls tests effectués par "Que Choisir", de nous retourner contre le magasin Leroy Merlin afin d’obtenir une reprise complète du produit vendu, et un dédommagement pour le temps passé à le poser et le retirer.

M.J
Réponse :
Il est fort dommage que vous ayez attendu la publication de Que-Choisir pour prendre conscience des effets de ce type de parquet !
Nous alertons pourtant nos visiteurs depuis déjà très longtemps sur les risques encourus avec ces produits...
A la fois bénévoles, et sans autre moyen que celui de publier, nous n'avons pas vocation à régler les litiges privés.
Nous sommes d'ailleurs certains que vous avez dans votre maison des tas d'autres produits toxiques.
Allez-vous en demander le remboursement à tous ceux qui vous les ont vendus ?
Pour revenir à l'aspect légal des choses : tous les produits vendus par ces chaînes de distribution de bricolage sont obligatoirement testés par des organismes officiels avant d'être mis sur le marché !
Si c'est bien le cas, Leroy-Merlin, et en aval son fabricant, se retrancheront forcément derrière cette autorisation de mise sur le marché pour dégager leur responsabilité. Ce qui équivaut à attaquer l'Etat, à travers ses services.
Leroy-Merlin a judicieusement retiré cette référence de la vente, sans doute à cause de la forte pression médiatique actuelle sur l'environnement.
Et si vous avez pris conscience (même au prix de 1600 €) de l'importance de vous informer sérieusement sur l'inocuité des éléments que vous introduisez dans votre maison, c'est quand même vous et votre famille qui serez gagnants.

Je viens de lire l'article de Que Choisir n° 442 (paru en Novembre 2006) dans lequel les parquets sont présentés comme potentiellement très polluants pour l'air de nos maisons. Il se trouve que nous avons mis en début d'année 2006 du parquet contre-collé dans toute la maison. Ce n'est pas l'un des parquets testés dans l'article, mais il ne serait pas étonnant qu'il possède les mêmes propriétés de nocivité que les parquets testés. Je me propose donc de lui faire subir des tests de manière à évaluer sa nocivité potentielle. Je précise que mon but n'est en aucune façon de me faire rembourser le parquet si les tests ne sont pas probants, mais dans ce cas, je suis tout de même prête à tout enlever et mettre autre chose à mes frais. La santé de ma famille est quand même bien plus importante que tout.
Je suis donc à la recherche d'un organisme (laboratoire ou autre) qui pourrait effectuer le même type de test sur mon parquet ou qui pourrait peut-être plus directement analyser la qualité de l'air ambiant de ma maison. Pourriez-vous m'orienter vers de tels organismes, je ne sais vraiment pas où m'adresser.

Marie-Laurence B.

Réponse :
Rassurez-vous, vous n'êtes malheureusement pas la seule à prendre conscience des éléments polluants à retardement que nous avons installés dans nos intérieurs !
Si vous avez bien suivi tous les éléments présentés sur ce site, vous aurez compris que TOUS les revêtements constitués de solvants, colles industrielles, résines, vernis, dérivés pétroliers, etc sont potentiellement dangereux pour la santé dans certaines conditions.
Pour les parquets bois contre-collés, il s'agit de savoir quels sont les colles, supports, liants, vernis utilisés...
Ils relâchent TOUS, sous l'effet conjugué de la chaleur et de l'humidité un cocktail d'éléments nocifs pour la santé et il n'est à notre avis nullement nécessaire aujourd'hui de le faire valider (à grands frais) pour votre modèle auprès d'un labo digne de ce nom.
Les seuls éléments que vous pouvez sans crainte faire entrer dans votre maison, doivent être à la fois naturels et stables à l'humidité et à la chaleur.


Autres polluants domestiques
Chauffages d'appoint
Il n'y a pas si longtemps, c'était la grande mode des chauffages au pétrole ou à l'éthanol (méthanol ou bio-éthanol...) que l'on peut déplacer dans la maison au gré de ses besoins.
Ils sont souvent présentés comme performants, écologiques et sans danger pour la santé.

Outre les dangers propres à la manipulation de combustibles liquides très inflammables, ces appareils mobiles non raccordés à une évacuation normalisée polluent de façon importante l'air intérieur des logements dans lesquels ils ont installés :

En effet, la combustion complète de l'éthanol correspond à son oxydation par le dioxygène de l'air :
éthanol + oxygène => dioxyde de carbone + eau
selon la formule :
C²H6O + 3O² = 3H²O + 2CO²
Restent malgré tout les résidus de combustion des "dénaturants" et "aromatisants" souvent ajoutés à ces combustibles !

Mais voici ce qui se passe en cas de combustion incomplète (manque d'oxygène disponible en quantité suffisante) :
Ethanol + oxygène => monoxyde de carbone + eau + particules noires de carbone.
Selon la formule :
C²H6O + 2O² = 2CO + 3H²O

Rappelons-nous à ce stade que le monoxyde de carbone est un gaz toxique incolore et inodore qui bloque les échanges de dioxygène avec l'hémoglobine du sang (en se fixant dessus sans pouvoir être libéré) au niveau des poumons.

Dangers pour la santé
Ils sont de 3 types :
- augmentation de l'humidité dans le logement,
- augmentation du taux de CO² de l'air du logement (en même temps que la diminution du taux d'oxygène),
- production de monoxyde de carbone (mortel) et de particules de carbone (polluantes) en cas de combustion incomplète (taux d'oxygène dans l'air insuffisant).


Fumée passive
Les méfaits du tabac pour les fumeurs sont maintenant bien connus.
Les fumeurs ne sont pas toujours conscients du risque important qu'ils font subir à leur entourage, qui respire leur fumée malgré eux.
Le tabac est pourtant aujourd'hui en France un des principaux polluants domestiques.

Insecticides ménagers
Selon un article émanant de la recherche française et publié dans Occupational and Environmental Medicine 2006, les insecticides ménagers peuvent augmenter le risque de leucémie.

Mise en garde
L'Association "Asthme et Allergies" a édité une plaquette présentant les principaux allergènes et polluants présents dans l'habitat : acariens, blattes, monoxyde de carbone, tabac...

Un site complet consacré aux pollutions domestiques vous permettra de les recenser et d'y remédier :
Ecologie et Santé/

Pour en savoir plus sur les polluants de l'habitat :

Vivre dans un habitat sain de Paul de Haut
280 pages - Editions Eyrolles - 9€

Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :