Ecologie Solutions
GESTION ECO-RESPONSABLE du FROID DOMESTIQUE

Gestion du froid dans la maison

Comment bien gérer le froid domestique La production du froid est comme le chauffage une source immportante de gaspillage d'énergie, à cette différence près que cette utilisation électro-ménagère pénalise notre porte-monaie chaque jour de l'année.
Voici quelques conseils qui vous permettront d'y remédier en partie.



Gestion du froid ordinaire : la réfrigération
Eloigner les appareils de production de froid des sources chaudes
Cela relève du simple bon sens de ne pas installer des appareils consommant de l'énergie pour créer de la chaleur à proximité de ceux consommant de l'énergie pour maintenir du froid !
Une cuisine éconologiquement rationnelle est donc compartimentée en une zone chaude (radiateur, cuisinière, sèche-linge, grille pain) et une zone froide suffisamment distantes.

Acheter un réfrigérateur à double compresseur
Si vous optez pour un réfrigérateur-congélateur, le choisir de préférence avec double compresseur qui permet de régler la température des deux compartiments indépendamment.
Le secteur congélation est préférable en partie basse.

Dégivrer régulièrement son réfrigérateur
Le dégivrage de son réfrigérateur est un moyen de maintenir la pleine efficacité de son appareil et le givre augmente de façon importante la consommation en électricité, tout en prenant de la place à l'intérieur et en diminuant sa durée de vie.

Ajuster correctement la température de son réfrigérateur
Pourquoi régler votre thermostat en dessous de la température moyenne conseillées d'usage de votre réfrigérateur (+ 5°C).
Un thermomètre à réfrigérateur sera beaucoup plus précis que la molette de réglage de l'appareil.

Changer son vieux réfrigérateur
Les appareils électroménagers anciens ont certainement une plus longue vie que les plus récents, mais ils sont aussi plus énergivores !
Il est souvent plus intéressant d'en changer si c'est le cas, en optant pour un modèle de classe A particulièrement bien isolé.

Eviter d'encastrer son réfrigérateur
Nous l'avons vu, le meilleur isolant reste l'air. En encastrant votre appareil, dont le compresseur produit de la chaleur, vous ne laissez pas la possibilité à cette chaleur de s'évacuer facilement et elle fera monter sensiblement sa consommation pour un même résultat de production de froid. Une distance de 5 cm minimum est conseillée autour du réfrigérateur et les parois les plus proches...

Ne mettre au réfrigérateur que des éléments froids
Avant de les mettre au frigo, vérifier que les aliments sont froids, sinon, laissez-les refroidir dans votre cuisine ou sur la fenêtre.

Fermer hermétiquement vos plats préparés
Un plat préparés est généralement humide.
Si vous ne l'enfermez pas dans un contenant hermétique, non seulement il risque de "parfumer" ou d'être "parfumé par d'autres aliments, mais en plus il produira de la condensation qui favorisera la formation de givre.


Gestion du super froid : la congélation
Acheter un congélateur adapté à ses besoins
Un grand réfrigérateur vide consomme plus qu'un petit réfrigérateur complètement rempli. De même, les réfrigérateurs américain (pourtant très à la mode aujourd'hui) sont très gourmands en énergie même en classe A.

Préférer un congélateur coffre
Même s'il prend un peu plus de place au sol, un congélateur coffre consomme nettement moins qu'un modèle de type armoire.
L'air froid y reste davantage à l'intérieur lorsque vous l'ouvrez et les économies réalisées sont de l'ordre de 50 kWh par an.

Changer son vieux congélateur
Les appareils électroménagers anciens peuvent avoir une longue vie, mais être particulièrement énergivores.
Il est souvent plus intéressant d'en changer si c'est le cas, en optant pour un modèle de classe A particulièrement bien isolé.

Etiqueter et classer le contenu de son congélateur
Mettre des étiquettes indiquant le contenu de chaque paquet que vous enfournez dans votre congélateur vous permettra de limiter le temps d'ouverture de celui-ci !
De même, un rangement thématique (viandes, poissons, légumes, plats préparés...) vous permettra de plus vite les retrouver.

Eloigner les appareils de production de froid des sources chaudes
Cela relève du simple bon sens de ne pas installer des appareils consommant de l'énergie pour créer de la chaleur à proximité de ceux consommant de l'énergie pour maintenir du froid.
Une cuisine éconologiquement rationnelle est donc compartimentée en une zone chaude (radiateur, cuisinière, sèche-linge, grille pain) et une zone froide suffisamment distantes.

Dégivrer régulièrement son congélateur
L
e dégivrage de son congélateur est un moyen de maintenir la pleine efficacité de son appareil et le givre augmente de façon importante la consommation en électricité, tout en prenant de la place à l'intérieur et en diminuant sa durée de vie.

Décongeler ses aliments à l'air libre
La décongélation au micro-ondes est rapide mais consommatrice d'énergie (entre 1000 et 1500 Wh).
Pourquoi ne pas prévoir à l'avance cette opération et décongelez vos aliments à température ambiante (prévoir, c'est économiser !)


Gestion de la climatisation
En ces périodes estivales de canicules, il est tentant de s'équiper avec des pompes à chaleur réversibles (inverter).
A cette solution, gourmande en énergie, il est préférable de recourir au puits canadien ou à d'autres alternatives bio-climatique pour éviter la surchauffe de votre intérieur.
Consulter à cet égard les chapitres de ce portail qui traitent en détail de ces sujets.
Habitat
Construire et aménager une maison écologique : les différents modes de construction, les maisons en bois, les maisons à ossature bois, le chauffage, le chauffe-eau, l'isolation, la ventilation, les polluants domestiques, les ondes, l'assainissement, la décoration, les aides...
Chauffage
Calcul du coût de votre chauffage, bilan énergétique de son logements, diagnostic thermique, pompes à chaleur, climatiqation réversibles, géothermie, plancher chauffant, chauffage au bois et aux céréales, puits canadien, chaudières à condensation, cheminée au bio-éthanol, recyclage du bois
Eau
Usage éco-responsable de l'eau : eau en bouteille, filtration de l'eau, polluants de l'eau, récupération et réemploi de l'eau, systèmes anti-calcaires, le bélier hydraulique, lavage des voitures, l'eutrophysation, les pluies acides...
Mobilité
Transports propres et carburants écologiques : conduite écologique, limites du pétrole, bio-carburants, vélos et scooters électriques, coursiers écologiques, voitures propres électriques et hybrides, covoiturage, moteurs pantome hybride électrique pneumatiques... recyclage des voitures, trains hybrides, croisières écologiques et cargos écolos
Planète
Enjeux de la qualité de l'air, de la climatologie et du réchauffement climatique, Impacts de la Déforestation et des Feux de Forêt, Taxe Carbone, Bilan Carbone et éco-citoyenneté, les inondations, les Marées Noires, Les Jachères Fleuries, Eco-villes et pollutions lumineuses Pacte écologique et Développement Durable, Green-Washing et Commerce Equitable, Charte pour l'Environnement et Natura 2000
Divers
Nouveautés Ecolos
Les SCIC et SCOP
Eco formations
Le Wwoofing
Ours & Loups
Associations
Prêts Solidaires
Enquête Publique
Ecologie au féminin
Ecologie & Santé
Ecologie Profonde
Ecologie & Religion
Humour & Ecologie

Médias
Forum
Eco-emplois
Liens
Soutien/ Publicité

Contact
Page Facebook de l'Ecologique Appliquée

Vous avez apprécié nos dossiers, nos conseils, notre indépendance ? Merci de le manifester et de vous faire notre ambassadeur sur les réseaux sociaux.




Follow EcologieA on Twitter
Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.



Partenaires :