L'Ecologie et les femmes
Accueil Maternité Enfance Hygiéne Beauté Consommation Maison
L'ecologie féminine Hygiéne au quotidien
Une hygiéne intime respectueuse de son corps et de l'environnement Hygiéne intime
L'écologie féminine Soins & Beauté
L'écologie féminine J'attends un petit...
L'ecologie féminine Mon bébé
L'écologie féminine Il a grandi !
L'eco-consommation Jeux et jouets
L'ecologie féminine Faire les courses
L'ecologie féminine Nourrir sa famille
L'écologie au féminin Santé au Naturel
L'ecologie féminine Vêtements & Mode
L'écologie féminine Entretenir le linge
L'ecologie féminine Equiper & décorer
L'ecologie féminine Entretenir sa maison
L'ecologie féminine L'esprit récup
Bancs essai ecologie féminine Tests de produits
L'ecologie au féminin Les transports
L'ecologie féminine Mon jardin
Labels écologiques Labels écologiques
L'ecologie féminine Actualités Conso
L'ecologie féminine Contact
Publications sur l'ecologie féminine Bibliographie
L'écologie féminine et la presse Les Médias en parlent
L'ecologie féminine Immobilier Ecologique
L'écologie féminine Liens
L'ecologie féminine Agenda écologique
L'écologie féminine Agenda Vide-greniers

Traduire le site :

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.

Mes TESTS de PRODUITS


J'ai rassemblé sur cette page les principaux tests ou bancs d'essai réalisés avec mon approche de consom-actrice.

Aspirateur "Bluesky" Pinces multi-usages inox "Onyx"
Aspirateur traineau "Hoover" Poêle en céramique
Boule de lavage Poudre pour lave-vaisselle "Spoun"
Détergents "You" Emballage réutilisable "Boc'n Roll"
Glaçons inox "Onyx" Emballage réutilisable "Kozy"
Sacs coton réutilisables "Re-Sack" Verre en inox "Ecococoon"
  Votre produit ? (*)

(*) Les fabricants de produits ou matériel qui souhaitent que je teste leurs productions peuvent me contacter par le site, en sachant que je reste libre de mes choix en ce domaine.

En TEST actuellement :
- la bouteille en verre gainée silicone LIFEFACTORY,
- le savon inox.



Banc d'essai des produits détergents écologiques YouTest glaçon cube inox Banc d'essai des glaçons inox Onyx
(Juin 2013)

Marque : ONYX

Dimensions
Arête : 2,5 cm
Poids : 30 g
En inox 18/8 (équivalent de l'inox 18/10 européen).

Prix
6 € l’unité,
48 € les 6 cubes dans leur coffret tout inox.

« Quel est ce truc dans les glaçons ? » réaction inévitable de mes invités lorsque j’apporte les rafraîchissements ! Il faut avouer que l’objet est insolite. Esthétiquement très jolis, ces glaçons cubes font toujours leur petit effet. Certains ont trouvé le côté « métallique » de l’inox peu engageant dans une boisson, pour ma part voir un glaçon en plastique flotter dans un verre me dérange bien plus.

Mais ils sont surtout sains. Ils évitent d’avoir recours à de l’eau qui se disperse dans votre breuvage (vin) ou de tremper du plastique dans votre verre. Ils peuvent aussi refroidir un liquide trop chaud.

Si vous utilisez des glaçons d’eau, vous trouverez peut-être qu’ils sont moins efficaces, il en faudra plus pour le même effet. Mais leur efficacité est équivalente à celle des glaçons en plastique ; voilà donc une bonne occasion de vous en passer !

Attention cependant, ils sont lourds comparés aux autres et peuvent casser le contenant.

Petite frayeur pour moi, la première fois que je les ai mis dans un verre ou une carafe d’eau en verre.

Ils se lavent à l’eau savonneuse et pas au lave-vaisselle. Ils ne passent surtout pas au micro-ondes (logique pour des glaçons...)

Un bel objet qui plaira aux adeptes de solutions alternatives diverses, variées et originales.

Distributeur : www.sans-bpa.com


Banc d'essai des produits détergents écologiques YouTest sacs à fruits et légumes réutilisables RE-SACKBanc d'essai des sacs en coton RE-SACK
(Avril 2013)

Marque : RE-SACK est une marque hollandaise.

Dimensions
Plusieurs modèles en coton bio labellisé GOTS :
- Filet : 30 x 38 cm
- Petit filet : 19 x16 cm
- Sac en voile : 38 x 28 cm.

Prix
3,50 € / 2,95 € / 3,50 €.

Ces sacs s’utilisent pour les achats de vrac et sont destinés à remplacer les sacs plastiques et autres emballages jetables toujours trop présents autour de nous. Ils peuvent passer directement du panier au frigo pour être stockés avec fruits ou légumes puisqu’ils sont aérés. En coton bio, ils sont réalisés en Inde par une filière de travail équitable avec un réel engagement responsable dans la réalisation du produit.

Ils passent à la machine à 30°C.

Je les ai adoptés ; ils ont trouvé une petite place dans mon cabas et je les sors pour tous les achats de détail pour lesquels je refuse un sac plastique (fruits et légumes frais, secs…). Cette année, j’y ai même mis des œufs de Pâques.

Et comme j’aime tester toutes les options, leur coté « respirant » permet aussi de les utiliser pour emporter un petit encas, servir de sac à savon ou à shampooing solide (pour le petit filet) ou y transporter un petit bazar d’hygiène ou de toilette !

Des défauts ?
En coton naturel, ils peuvent un peu rétrécir au premier lavage.
Personnellement, j’aurai préféré qu’ils soient équipés de petites poignées en plus du lien coulissant, qui, par expérience, finit par déchirer le tissu dans le cas de charges lourdes. Rien n’empêche que cette première collection s’élargisse avec tailles et formes variées.

Une bonne habitude à prendre pour des courses « responsables ».

Distributeur : www.re-sack.com
En attendant que des sites français ne les proposent.

Banc d'essai des produits détergents écologiques YouTest verre en inoxBanc d'essai du verre en inox
(Avril 2013)

Marque : ECOCOCOON est une marque australienne.

Dimensions
Pour le modèle « Silver » tout inox :
Diamètre : 7,5 cm
Hauteur : 10 cm
Contenance : 300 ml (certains 350 ml)
Poids : 85 g

En inox 18/8 (l'équivalent américain de notre 18/10 européen), incassable et recyclable en fin de vie.
Pour les verres décorés, la peinture extérieure est alimentaire, non toxique et sans plomb.

Prix
9,95 €

Il fait partie d’une belle gamme. Il est tout inox mais certains sont colorés, décorés, d’autres gravés de jolis motifs enfantins dans une ligne appelée « Indestructible ».

Il peut contenir tous les liquides et préparations y compris acides. Il passe au lave-vaisselle pour le tout inox, bien sûr pas au micro-ondes. Les modèles colorés sont à laver à la main, en évitant les éponges abrasives à l’extérieur.
Une vraie alternative saine et solide au plastique (lavable et jetable) qui résiste aux petits, aux maladresses de la vie quotidienne et peut servir à de nombreuses occasions : table familiale pour les enfants, en pique-nique, à l’école pour le goûter, au bureau pour le distributeur de boissons, dans le sac de rando…

Je l’ai affecté au poste de verre à dents dans la salle de bains, lassée par les jolis verres qui finissent en mille morceaux dans le lavabo, et d’autres pour le passage de petits loulous à notre table.
Un très beau verre en inox, bien stable, résistant qui rappelle un peu les timbales (en argent) offertes à l’occasion d’une naissance il y a 50 ou 60 ans.

Il peut faire un très joli « Cadeau de naissance » sain et durable qui accompagnera un petit de longues années.

Distributeur : www.sans-bpa.com

Banc d'essai des produits détergents écologiques YouTest Produits détergents écologiques YOU by Salveco®Banc d'essai de la gamme de détergents écologiques You
(Novembre 2012)

Marque : You

Nettoyants
- "Cuisine"
- "Salle de bain"
- "Désinfectant toutes surfaces"
- "Détartrant/Désinfectant WC".
Aujourd’hui, la marque est enrichie d’un nettoyant "Vitres" que je n'ai pas eu l'occasion de tester.
D’autres produits sont annoncés.
Distribués dans un premier temps chez Monoprix, les voilà un peu partout chez Auchan, Géant Casino, Carrefour, Intermarché…

Prix
- Le produit "Désinfectant" : 3,69 € (recharge à 2,69 €)
- Les trois autres produits (WC, Salle de Bain et Cuisine) : 3,29 € (recharges à 2,49 €).

J’ai souhaité tester ces détergents parce que l’engagement des responsables de la marque et l’innovation de la gamme m’ont intéressée :
- Une marque française, comme son nom ne l’indique pas, dont les produits, d’origine végétale et minérale, sont labellisés Ecocert, biodégradables à 100 % sur la totalité de la formule, et compatibles avec une installation comprenant une fosse septique.
- Le système de recharge, original et minimal, limite les emballages et les sprays permettent une consommation raisonnable.
- Les parfums sont naturels, à partir d’huiles essentielles (petit grain, amande amère, girofle, menthe).
- Un certain humour, plutôt inhabituel, décrit chaque produit en peu de mots : pour le nettoyant Cuisine « Ça brille de mille feux », le Désinfectant « Sans Javel, ni agent secret », le produit WC « Pour les petits coins et recoins » et le nettoyant Salle de Bain « C’est nickel chrome » !

Mais :
- Si l’efficacité est honorable, pas non plus « ultra » comme annoncée, mes produits « faits maison » et les basiques ménagers n’ont pas à rougir de la comparaison.
Celui que j’ai préféré est sans hésiter le nettoyant Salle de bain, efficace et agréable.
- celui que j'ai le moins apprécié est le désinfectant toutes surfaces, non pas pour son parfum girofle, que j’utilise en entretien ménager, mais parce que c’est typiquement le produit qui me semble inutile. Un peu de vinaigre blanc est tellement plus simple…

Alors pourquoi cette petite déception ?
Le marketing est très (trop) présent, à mon goût, dans l’image « Succès Story à la française » avec l'idée d'une "Révolution Positive" que cette marque semble vouloir imprimer. J’espérais donc, un produit exceptionnel et révolutionnaire.
Par ailleurs, je n’aime personnellement pas consommer plus de "com" que de produit.
Cependant, ce sont des produits sains pour vous, respectueux de la planète, efficaces qui méritent d’être essayés. Et si d’aventure, ils ne vous plaisaient pas, la marque propose actuellement de vous rembourser sur un produit affichant l’offre « satisfait ou remboursé ".

Distributeur : www.youpuissantnaturellement.fr

Banc d'essai emballage réutilisable KozyTest emballage alimentaire réutilisable Boc’n Roll
(septembre 2012)
Banc d'essai emballage alimentaire réutilisable Boc'n Roll

Marque : Boc’n Roll
Une face tissu, 35 % coton 65 % polyester, une face plastique TPU (Thermoplastic polyuréthane) garanti alimentaire.
Dimensions : 48,5 cm x 30 cm
Prix : 6,90 € l’unité sur le site de la marque,
entre 6,30 € et 9 €, à ce jour, sur les sites de vente français dont le nombre va vraisemblablement s’élargir dans les mois à venir.Banc d'essai emballage alimentaire réutilisable Boc'n Roll déplié

C’est un emballage rectangulaire, avec une face tissu, une face plastique et un scratch réglable, destiné à remplacer les emballages jetables pour les casse-croûte. De bonne dimension pour le sandwich baguette, il s’adapte bien sûr aux autres et à différents en-cas.

Il peut servir aux enfants, à l’école ; il est muni d’une petite étiquette pour marquer son nom bien trop petite d'ailleurs, celle-ci pourrait être revue.
Emballage alimentaire réutilisable Boc'n Roll avec un sandwich Je le trouve plus adapté aux adultes, pour le repas du midi, au travail, en déplacement.

Pour l’entretien, une éponge, de l’eau savonneuse, et de temps en temps, un tour de machine à laver, il tient le coup !

C’est aussi un produit conçu pour être personnalisé, customisé pour des structures, des entreprises ou des associations qui le souhaiteraient ; du coup, voilà un objet qui pourrait être un cadeau événementiel ou un support publicitaire, durable et malin, plutôt que les éternels agendas, sacs ou stylos.

J’ai aimé : Sa taille confortable et sa face tissu.
Ce Boc’n Roll est un produit bien adapté dans sa catégorie des emballages alimentaires réutilisables « nomades ».

Distributeur : www.bocnroll.com

Banc d'essai emballage réutilisable KozyTest emballage alimentaire réutilisable Kozy
(août 2012)
Banc d'essai emballage alimentaire réutilisable Kozy

Marque : Kids Konserve
En plastique Polyéthylène n°4 recyclable et recyclé, sans BPA, ni PVC, ni Phtalates.
Diamètre : environ 33 cm
Prix : 4,5 € l’unité

Un cercle en plastique, lavable, réutilisable muni d’une bande velcro ajustable, c’est simple mais efficace.
Il remplace le papier alu, les films étirables ou les sacs en plastique Banc d'essai emballage alimentaire réutilisable Kozy dépliéjetables pour emballer proprement le goûter de l’école, les sandwiches (spécialement les carrés en pain de mie), un fruit, une part de gâteau ou même les petits restes alimentaires au réfrigérateur.

Déplié, il devient un petit set pour manger sur un coin de bureau, un banc ou dans l’herbe.
Les enfants aiment ses couleurs acidulées et doivent parfois expliquer à la maîtresse ou au maître que « Non, ce plastique-là ne se jette pas » !

Très résistant il est bien adapté à une utilisation régulière, et s’entretient simplement à l’eau savonneuse.
Un bon produit, basique à avoir sous la main à la maison en plusieurs exemplaires pour toute la famille et de nombreux usages.

Distributeur : www.sans-bpa.com

Banc d'essai des produits écologiques de CarlaTest des pinces inox OnyxTest pince multi-usages en inox
(avril 2012)

Marque : Onyx
Acier inoxydable 18/8 7 cm x 1.5 cm
Poids : 15 g
Prix : 1,5 € l’unité

Présentée comme une pince multi-usages pour la maison (bureau, clip, culinaire…), je l’ai immédiatement affectée au linge.
Enfin une vraie pince à linge ! Bien conçue, sur un modèle qui a fait ses preuves, résistante, dans un inox de qualité, contrairement à toutes celles présentes sur le marché aujourd’hui, qui cassent, rouillent sur certaines parties ou ne tiennent pas le linge. (voir page entretien du linge).
Adaptée au linge fin et léger, elle a une pression suffisante ; pour le linge plus épais (jeans, couches lavables, serviettes éponges épaisses…) elle s’ouvre bien pour le fixer correctement.
Elle est adaptable à de nombreux usages quotidiens, mais de mon point de vue, c’est vraiment avec le linge qu’elle remplit toute sa mission.
Son seul défaut, le prix : 1,5 € l’unité, c’est cher.
Mais, quel est finalement le coût en argent, en plastique, en bois ou en misérable inox de cet étendage avec des accessoires "premier prix" qui ne tiennent pas dans le temps ?
Reste à vérifier qu'elle remplira sa mission avec toujours autant d’efficacité au fil des séchages... je la surveille de près.

1 an après...
(avril 2013)
Après une année de service aux UV, sous la pluie, la chaleur, le froid voir le gel (même si à cette période elles sont plutôt rentrées), elles gardent leur énergie, semblent n’avoir subi aucune modification, ne présentent aucun point de rouille, ni de casse ce qui arrive invariablement avec l’inox de mauvaise qualité.
En résumé, elles tiennent leurs promesses.
Pour fêter cela, j’ai décidé de compléter ma collection !

Une bonne idée cadeau durable.
Distributeur : www.sans-bpa.com

J'ai eu l'occasion en 2015 de commander les mêmes (en tout cas je le croyais) sur un site chinois (Aliexpress).
Bien sûr, elles étaient beaucoup moins chères, mais en les comparant de plus près, un peu plus petites en taille et fabriquées avec un inox de section moins grosse.

Banc d'essai des produits écologiques de CarlaTest et réparation aspirateur sans sac BlueskyTest Aspirateur Bluesky BVC8511-9

Acheté 39,90 € en septembre 2009 chez Carrefour.
Première difficulté, si le corps de l’appareil est présent en magasin, les accessoires sont impossibles à voir : souvent volés, ils ne sont pas plus exposés.
Les vendeurs n’ont pas le droit, paraît-il, d’ouvrir les cartons, donc je dois prendre sans voir, au pire je le ramène si cela ne me convient pas.
Ce que je craignais m’apparaît finalement à la maison, les accessoires sont catastrophiques :
- il manque une vingtaine de cm au tube télescopique,
- les embouts (suceurs et brosse) sont navrants, et ressemblent plus aux accessoires d’un aspirateur-jouet ! Seule, a trouvé grâce à mes yeux, la brosse spéciale parquet, top pour un parquet vitrifié.
- enfin, le cordon d’alimentation est beaucoup trop court.
Nous décidons d’adapter le tube et les accessoires du précédent, sur celui-ci (récup, quand tu nous tiens !)

Le problème réglé, ce petit aspirateur, type cyclone est plutôt étonnant d’efficacité : il est d’abord assez compact, léger, et normalement bruyant. Après 6 mois d’utilisation, même la boite pleine, il aspire très bien, sans hurler !
Le bac à poussière est accessible, facile à vider et à nettoyer.
Attention à ne pas le laisser échapper, il semble être dans un plastique qui doit facilement casser. Sur les derniers modèles, un filtre a été rajouté pour protéger l’Hepa, qui reste malgré tout le plus périlleux à nettoyer (cylindrique à ailettes : il faut absolument le faire à la « soufflette » pour en arriver à bout).

Conclusion
Appareil compact, efficace en terme d’aspiration mais raté côté accessoires.
Le rapport qualité/prix reste malgré tout très honnête.

Incident de parcours : juin 2011
Moins de deux ans après son achat, et bien sur hors garantie, en pleine action après quelques hoquets, il s'est arrêté !

Obsolescence programmée (cf le documentaire de la RTBF diffusé en Février 2011 sur Arte), malchance ou petite nature, ce type de durée de vie pour un appareil électroménager correctement entretenu et utilisé, pour moi c'est inacceptable.
Pas question de jeter et de racheter, il m'a donc fallu avoir recours aux soins éclairés du bricoleur de la maison :
- première étape : ouverture de l'appareil. La bonne surprise est qu'il est possible de le démonter, sans avoir recours à des outils spéciaux, ce qui est loin d'être toujours le cas. Le moteur est bien protégé de la poussière par un gros joint, le circuit imprimé des composants électroniques est aisément accessible.
- après auscultation du malade et de son moteur, le coupable est trouvé : un petit composant électronique est cassé.
- un condensateur, d'une valeur de 0,50 €, mais ici récupéré sur un vieil électrophone est soudé à la place du "lâcheur" et voilà l'objet qui reprend du service.
- dépoussiérage complet, remontage et me voilà de nouveau avec un aspirateur prêt au combat, mais pour combien de temps.
A suivre...

Merci à mon bricoleur qui a mis 1 heure 30 à réanimer mon précieux assistant dévoreur de poussières.

Octobre 2011 : nouvelle panne !
Réparation aspirateur sans sac Bluesky Une rechute n’a pas été longue à se profiler.
Avec le même type de hoquets, l’appareil en pleine action s’arrête ; la panne, identifiée désormais, est rapidement réglée, sauf que cela va se reproduire deux autres fois en quelques jours.
« Tonnerre de Brest » du dépanneur qui décide qu’il faut intervenir durablement.
Problème : le condensateur, qui sert au démarrage du moteur est monté sur une partie fixe sans être isolé des vibrations puissantes de l’appareil qui finissent par le dessouder du circuit imprimé ou en casser les pattes...
Ce type de montage est-il un choix pour faire baisser le prix de l’appareil ou sa durée de vie ?
La solution adoptée sera de le ressouder mais avec un montage « volant » ou libre qui lui permet de ne pas être assujetti à ces néfastes vibrations.
De nouveau, la bête ronronne…
Mi 2015, la réparation tient toujours.

Banc d'essai aspirateurs écologiquesTest Aspirateur traîneau Hoover
TD 3865 Sensory avec Eco Box
:

Acheté 249 € en juillet 2004 chez Darty.
A l'époque un des premiers "sans sac" abordable sur le marché, avec une boite lavable, plusieurs filtres dont le fameux Hepa.
Test aspirateur sans sac Hoover Extérieurement, il se présente comme ses homologues. Les accessoires sont acceptables, sauf l’embout « suceur » monté sur une pièce ronde et large qui empêche tout accès d’un endroit fin ou peu large (dessous de meuble par exemple) !
Ouvert, on découvre la fameuse Eco-Box, innovation du modèle. Cette boite récupère les poussières.
Mais elle est de petite contenance, et doit être vidée très (trop) souvent.
Son entretien précise qu’elle doit être aussi régulièrement lavée, mais elle sèche très mal : il semble qu’avec le temps, les poussières finissent par « l’asphyxier ».
Le filtre Hepa est aussi d’un entretien difficile et s’est très vite abîmé.

Coté aspiration, si les débuts sont honnêtes, la situation se gâte très rapidement : l’aspiration diminue de façon inversement proportionnelle au bruit que fait l’appareil, au point que 10 mois plus tard, il a du être ramené en SAV, en avril 2005. Sans autre forme de procès, le moteur est changé.

Les mêmes causes provoquant les mêmes effets, et malgré un entretien encore plus vigilant des boites et filtres, il finira par rendre l’âme dans un vacarme assourdissant en 2009.

Après cet échec, j’ai fait le tour des forums d’utilisateurs de ce modèle : il semble que ces problèmes lui soient réguliers : baisse d’aspiration, bruit qui devient insupportable et malgré l’entretien, la poussière qui envahit l’appareil, sans doute le moteur, et c’est sa fin annoncée.

Conclusion
Modèle à déconseiller, cher pour le service rendu.

Banc d'essai des produits écologiques de CarlaTest de la boule de lavage
Devenue vedette avec le Télé-achat en 2007 et parfois qualifiée de magique, il s’agit d’une boule en plastique, remplie de billes en céramiques.Test boule de lavage
C’est, en théorie, sur l’action « physico-chimique » de celles-ci que réside le principe de cette boule.
La situation se gâte à la lecture d’un pseudo discours scientifique pour le moins pittoresque :
- « des puissants rayons à infrarouges lointains qui cassent les combinaisons d’hydrogène de la molécule d’eau » »… pas moins.
- « émission d’ions négatifs affaiblissant l’adhérence des saletés »
- « obtention d’un linge sain par élimination des micro-organismes pathogènes »
- grâce à elle, l’eau deviendrait « pénétrante et lavante »
Les scientifiques interrogés sur ces quelques arguments les trouvent tous au minimum douteux. Et, le petit plus : elle conserverait la fraîcheur des fruits, légumes, viandes et poissons une fois installée au frigo !
Voilà donc une présentation de l’objet que vous obtiendrez pour environ 35 €. Son prix tend d’ailleurs à baisser.
Je l’ai acheté, emplie de tous les espoirs d’une ménagère écolo-responsable.
Malheureusement, j’obtiens le même résultat, me semble-t-il, qu’en faisant une lessive à l’eau.
- Les taches ne disparaissent ni plus ni moins, avec, que sans la boule.
- Le linge ne me semble pas particulièrement lavé et assaini.
Mais la difficulté est bien que ces évaluations sont très subjectives, dépendent de nombreux critères (dureté de l’eau, salissures du linge, performances de votre machine, niveau d’exigence propre à chacune) avec une composante importante : la force de la suggestion et des promesses d’un produit.
Enfin, je dois signaler pour être complète quelques cas de boules qui cassent dans le tambour, libérant les précieuses billes, et d’autres qui fondent !
En résumé, si vous y croyez très fort elle marchera peut-être !
Je ne devais sans doute pas y croire suffisamment…

Banc d'essai des produits écologiques de CarlaTest Poêle anti-adhésive à revètement céramique

Cette nouvelle technologie est sortie en 2008 sous le nom d'Evergreen ; je l'ai testée cet été (2011) sous la marque Durandal après avoir constaté que quelques magasins commençaient à proposer des modèles à des prix plus abordables. D'ailleurs, en septembre suivant, chaque grande surface propose sa ligne de poêles (et casseroles parfois), avec une marque indépendante ou distributeur...

Poêle anti-adhésive revètement céramique Sa composition :
Une poêle structure alu équipée d'une poignée Bakelite, dont le revêtement anti-adhésif n'est plus le téflon, tant décrié mais de la céramique.

Ses promesses :
- Sans PTFE (polytétrafluorethylène),
- Excellent pouvoir anti-adhésif,
- Résiste aux rayures,
- Entretien facile,
- Compatible avec tous les feux.

Ses inconvénients :
- Il semble que son revêtement soit à manipuler avec autant de précautions qu'un anti-adhésif classique : pas de détergent agressif, ni de tampons abrasif, pas d'utilisation de couteaux ni de fourchettes dedans, et toujours huiler le revêtement avant utilisation.
- La céramique reste fragile et peut casser.
- Son prix : 18 € la 20 cm (mais celle de la marque Aubecq, Evergreen vaut aujourd'hui 48 € la 20 cm).

Mon avis:
J'ai abordé cette alternative pleine d'espoir, les anti-adhésives représentant un vrai plus dans la cuisine quotidienne.

J'ai bien sûr suivi toutes les recommandations d'usage, et à la première cuisson, j'ai été surprise de la première accroche de l'aliment (viande) dans la poêle qui a laissé une trace un peu colorée sur ma céramique d'un blanc immaculé ! Mais la déception s'est vite dissipée : en secouant, l'aliment se décolle, cela ne brûle pas ; ensuite une simple éponge humide fait disparaître cette trace. Ceci est peut-être en rapport avec cela... j'ai constaté que les versions sorties depuis, sont plutôt couleur crème, colorées éventuellement grises ou noires, rappelant ainsi le Téflon que nous connaissons et qui, visuellement, ne marque pas.

Au fil des jours, les cuissons ne posent pas de problème et l'entretien est aussi simple qu'annoncé. J'ai finalement retrouvé cette cuisson plus légère que permettent les anti-adhésives.

Je remplacerai, sans aucun doute, mes poêles usagées par de nouvelles "habillées" de céramique.
A suivre désormais la grande diffusion de ce type de produit qui pourrait rimer avec baisse de prix et/ou de qualité ; déjà l'épaisseur de la céramique me semble se réduire ! Et peut-être également les avis de grands cuisiniers...

Banc d'essai produits écologiquesTest Poudre pour lave-vaisselle
"Spoun"

(Le produit qui salit vaisselle et machine...)

J’ai acheté un kilo de Spoun (commercialisé par Lérutan) au prix d’environ 9€, une poudre pour lave-vaisselle sous label Nature et Progrès, habituellement exigeant.
Test poudre lave-vaisselle Spoun Confiante dans ce label, la surprise a été grande en fin de cycle : la vaisselle est recouverte d’un voile blanc, opaque et tenace...
Pire, la cuve de la machine également.
Mon réflexe : problème avec la machine, vérification du sel, des filtres, du produit de rinçage.
Puis relavage à la main de la vaisselle (et de la machine)…
Et à chaque nouvelle tentative, même résultat.
Plusieurs programmes ont été tentés, et plusieurs dosages également. Je l’ai aussi laissé de coté quelque temps puis réutilisé, dans je ne sais quel but finalement, puisque à chaque tentative, la famille unanime s’est écriée « c’est encore le Fameux produit de lavage ».
Je n’aime pas jeter, je ne peux faire un tel « cadeau », j’ai donc rangé définitivement mon Spoun en me promettant de partager cette expérience, peu grave, certes, mais pas à la hauteur du label "Nature et Progrès".







Sujets abords : Ecologie feminine, eco-attitude au feminin, consommation ecologique, consommation durable, courses ecologiques, nesting, faire soi-meme ses produits, do-it-yourself, recettes produits d entretien et cosmetiques, femmes consom-actrices, maternit ecologique, habitat sain, polluants domestiques, pollutions interieures de l'habitat, toxicite de l'eau, toxicite des aliments, toxicite des materiaux, toxicit des produits d'entretien, toxicit des cosmtiques, produits de beaute bio, vetements ecologiques, recyclage et reemploi, dangers solvants, les CMEI, logos et labels cologiques, dcoration toxique, meubles toxiques, les COV, les COP, allergenes domestiques, bancs d essai des produits ecologiques quotidiens...

Les MILLE et UNE MANIERES pour les FEMMES de CONSOMMER ECOLOGIQUE et SAIN...