L'Ecologie et les femmes
Accueil Maternité Enfance Hygiéne Beauté Consommation Maison
L'ecologie féminine Hygiéne au quotidien
Une hygiéne intime respectueuse de son corps et de l'environnement Hygiéne intime
L'écologie féminine Soins & Beauté
L'écologie féminine J'attends un petit...
L'ecologie féminine Mon bébé
L'écologie féminine Il a grandi !
L'eco-consommation Jeux et jouets
L'ecologie féminine Faire les courses
L'ecologie féminine Nourrir sa famille
L'écologie au féminin Santé au Naturel
L'ecologie féminine Vêtements & Mode
L'écologie féminine Entretenir le linge
L'ecologie féminine Equiper & décorer
L'ecologie féminine Entretenir sa maison
L'ecologie féminine L'esprit récup
Bancs essai ecologie féminine Tests de produits
L'ecologie au féminin Les transports
L'ecologie féminine Mon jardin
Labels écologiques Labels écologiques
L'ecologie féminine Actualités Conso
L'ecologie féminine Contact
Publications sur l'ecologie féminine Bibliographie
L'écologie féminine et la presse Les Médias en parlent
L'ecologie féminine Immobilier Ecologique
L'écologie féminine Liens
L'ecologie féminine Agenda écologique
L'écologie féminine Agenda Vide-greniers

Traduire le site :

Création & référencement
SITECOM.BIZ
Tous droits réservés.

ENTRETENIR sa MAISON...


L'entretien du logement est une des activités productrices de pollution quotidienne. En utilisant du matériel adapté, en choisissant et en limitant les produits, vous diminuerez la taille de votre poubelle, maîtriserez ce poste de votre budget et améliorerez la qualité de votre air intérieur.


1 - Le matériel de base

L'huile de coude est nécessaire mais pas suffisante, et quelques outils nous sont indispensables :

Pelle à l'ancienne en acier et en bois - à chaque fois que c'est possible, choisissez du matériel en fer, en bois, en acier plutôt qu'en plastique (sauf recyclé).

  Brosse en plastique recyclé
Brosse de ménage en plastique recyclé et pelle à l'ancienne en acier / bois.

  Tapette à insectes en bois et cuir
Tapette à insectes en bois et cuir !
lingettes microfibres lavables
- oubliez le jetable au profit du lavable
Les lingettes jetables vendues pour chaque usage sont chères et génèrent énormément de déchets. Ne vous laissez pas entraîner par les discours publicitaires !
Gants, éponges, lavettes, serpillières... lavables rendent le même service.

Ci-contre : des lingettes microfibres lavables.

- l'incontournable éponge ?
Epongenaturelle Si vous êtes une adepte irréductible de l'éponge, en attendant la version écologique, labellisée, choisissez plutôt :

- l'éponge naturelle : en fait le squelette d'un animal marin, elle est plus souvent utilisée pour l'hygiène quotidienne que pour l'entretien ménager mais elle sait très bien le faire aussi !

- l'éponge en loofa
fibre issue d'une sorte de courge originaire d'Asie, donne une éponge naturelle un peu abrasive. Mais sa diffusion est soit confidentielle, soit chère, parfois équitable.

Eponge en Loofa Personnellement, j'aime beaucoup cette matière inattendue mais résistante, naturelle et efficace. Utilisée aussi pour le bain, vous la trouverez dans certains magasins bio dans la version nature au prix de 2,70 € la grosse éponge vous pouvez en faire au moins 6 petites dans ce gros morceaux, mais, sa fibre, très costaud est rude à couper !

- l'éponge végétale : à base de viscose de cellulose. Elle serait biodégradable, voire compostable... même si elle subit un certain nombre de traitements.

Pensez à la stériliser de temps en temps : pour cela il suffit de l'imbiber complètement d'eau, la mettre dans une assiette et la passer 2 mn au micro-ondes. Elle sera ainsi débarrassée des colonies de germes qu'elle abrite en toute discrétion !
Ne jamais faire cette opération avec une éponge sèche (elle prendrait feu) ni sur une éponge « qui gratte » susceptible de contenir quelques éléments métalliques.
Mais si vous préférez, quelques minutes dans une eau bouillante vinaigrée sont aussi efficaces.

Evitez par contre :
- l'éponge synthétique : issue de la pétrochimie, polluante dans sa production et son élimination,

- l'éponge avec « la face qui gratte » : son collage est encore un peu plus polluant, sans compter qu'un des deux côtés est toujours usé avant l'autre. Mieux vaut donc investir dans deux produits différents.

- ayiez le réflexe "récup"
Serviettes et gants usés, draps déchirés ou vêtements hors d'âge et inutilisables font de très bons chiffons pour le nettoyage.


Et l'aspirateur ?
Choisissez-le sans sac : sa première qualité sera de supprimer l'onéreux casse-tête des sacs.
Il sont devenus très abordables et honorablement performants.
Si votre vieil aspirateur à sac tient le coup, ne le sacrifiez pas pour autant ; vous pouvez lui adapter un sac universel en toile, qui se vide et se lave.

Cependant, sachez que l’aspirateur sans sac mérite une attention plus serrée que son alter égo à sac :
- vidage et entretien de la boite à poussière
- nettoyage rigoureux des filtres, au besoin avec une « soufflette » afin de déloger toutes les particules qui pourraient finir par tout bloquer.
Moyenne en quoi il restera vaillant et tiendra ses promesses !

Mes expériences :

Banc d'essai aspirateurs écologiquesAspirateur traîneau Hoover
TD 3865 Sensory avec Eco Box
:

Acheté 249 € en juillet 2004 chez Darty.
A l'époque un des premiers "sans sac" abordable sur le marché, avec une boite lavable, plusieurs filtres dont le fameux Hepa.
Test aspirateur sans sac Hoover Extérieurement, il se présente comme ses homologues. Les accessoires sont acceptables, sauf l’embout « suceur » monté sur une pièce ronde et large qui empêche tout accès d’un endroit fin ou peu large (dessous de meuble par exemple) !
Ouvert, on découvre la fameuse Eco-Box, innovation du modèle. Cette boite récupère les poussières.
Mais elle est de petite contenance, et doit être vidée très (trop) souvent.
Son entretien précise qu’elle doit être aussi régulièrement lavée, mais elle sèche très mal : il semble qu’avec le temps, les poussières finissent par « l’asphyxier ».
Le filtre Hepa est aussi d’un entretien difficile et s’est très vite abîmé.

Coté aspiration, si les débuts sont honnêtes, la situation se gâte très rapidement : l’aspiration diminue de façon inversement proportionnelle au bruit que fait l’appareil, au point que 10 mois plus tard, il a du être ramené en SAV, en avril 2005. Sans autre forme de procès, le moteur est changé.

Les mêmes causes provoquant les mêmes effets, et malgré un entretien encore plus vigilant des boites et filtres, il finira par rendre l’âme dans un vacarme assourdissant en 2009.

Après cet échec, j’ai fait le tour des forums d’utilisateurs de ce modèle : il semble que ces problèmes lui soient réguliers : baisse d’aspiration, bruit qui devient insupportable et malgré l’entretien, la poussière qui envahit l’appareil, sans doute le moteur, et c’est sa fin annoncée.

Conclusion
Modèle à déconseiller, cher pour le service rendu.

Il a donc fallu lui trouver un remplaçant et j’ai décidé d’opter pour une marque 1er Prix de la grande distribution, puisque les « sans sacs » y ont fait leur apparition.

Banc d'essai des produits écologiques de CarlaTest et réparation aspirateur sans sac BlueskyAspirateur Bluesky BVC8511-9

Acheté 39,90 € en septembre 2009 chez Carrefour.
Première difficulté, si le corps de l’appareil est présent en magasin, les accessoires sont impossibles à voir : souvent volés, ils ne sont pas plus exposés !
Les vendeurs n’ont pas le droit, paraît-il, d’ouvrir les cartons, donc je dois prendre sans voir, au pire je le ramène si cela ne me convient pas.
Ce que je craignais m’apparaît finalement à la maison, les accessoires sont catastrophiques :
- il manque une vingtaine de cm au tube télescopique,
- les embouts (suceurs et brosse) sont navrants, et ressemblent plus aux accessoires d’un aspirateur-jouet ! Seule, a trouvé grâce à mes yeux, la brosse spéciale parquet, top pour un parquet vitrifié.
- enfin, le cordon d’alimentation est beaucoup trop court.
Nous décidons d’adapter le tube et les accessoires du précédent, sur celui-ci (récup, quand tu nous tiens !)

Le problème réglé, ce petit aspirateur, type cyclone est plutôt étonnant d’efficacité : il est d’abord assez compact, léger, et normalement bruyant. Après 6 mois d’utilisation, même la boite pleine, il aspire très bien, sans hurler !
Le bac à poussière est accessible, facile à vider et à nettoyer.
Attention à ne pas le laisser échapper, il semble être dans un plastique qui doit facilement casser. Sur les derniers modèles, un filtre a été rajouté pour protéger l’Hepa, qui reste malgré tout le plus périlleux à nettoyer (cylindrique à ailettes : il faut absolument le faire à la « soufflette » pour en arriver à bout).

Conclusion
Appareil compact, efficace en terme d’aspiration mais raté côté accessoires.
Le rapport qualité/prix reste malgré tout très honnête.

Incident de parcours : juin 2011
Moins de deux ans après son achat, et bien sur hors garantie, en pleine action après quelques hoquets, il s'est arrêté !

Obsolescence programmée (cf le documentaire de la RTBF diffusé en Février 2011 sur Arte), malchance ou petite nature, ce type de durée de vie pour un appareil électroménager correctement entretenu et utilisé, pour moi c'est inacceptable.
Pas question de jeter et de racheter, il m'a donc fallu avoir recours aux soins éclairés du bricoleur de la maison :
- première étape : ouverture de l'appareil. La bonne surprise est qu'il est possible de le démonter, sans avoir recours à des outils spéciaux, ce qui est loin d'être toujours le cas. Le moteur est bien protégé de la poussière par un gros joint, le circuit imprimé des composants électroniques est aisément accessible.
- après auscultation du malade et de son moteur, le coupable est trouvé : un petit composant électronique est cassé.
- un condensateur, d'une valeur de 0,50 €, mais ici récupéré sur un vieil électrophone est soudé à la place du "lâcheur" et voilà l'objet qui reprend du service.
- dépoussiérage complet, remontage et me voilà de nouveau avec un aspirateur prêt au combat, mais pour combien de temps. A suivre...

Merci à mon bricoleur qui a mis 1 heure 30 à réanimer mon précieux assistant dévoreur de poussières.

Octobre 2011 : nouvelle panne !
Réparation aspirateur sans sac Bluesky Une rechute n’a pas été longue à se profiler.
Avec le même type de hoquets, l’appareil en pleine action s’arrête ; la panne, identifiée désormais, est rapidement réglée, sauf que cela va se reproduire deux autres fois en quelques jours.
« Tonnerre de Brest » du dépanneur qui décide qu’il faut intervenir durablement.
Problème : le condensateur, qui sert au démarrage du moteur est monté sur une partie fixe sans être isolé des vibrations puissantes de l’appareil qui finissent par le dessouder du circuit imprimé ou en casser les pattes...
Ce type de montage est-il un choix pour faire baisser le prix de l’appareil ou sa durée de vie ?
La solution adoptée sera de le ressouder mais avec un montage « volant » ou libre qui lui permet de ne pas être assujetti à ces néfastes vibrations.
De nouveau, la bête ronronne…


Zoom sur le filtre Hepa
(High Efficiency Particulate Air filter ou Absorbing filter)
C'est un filtre à air, dit à « très haute efficacité », qui équipe maintenant les nouvelles générations d’aspirateurs. Il est destiné retenir les particules qui pourraient être les plus allergènes et se retrouver dans notre air ambiant lors du processus de l’aspiration. On l'accuse parfois de diminuer l’aspiration, ou d’être responsable de l’augmentation du bruit de l’aspirateur.
Si le modèle est bien conçu, c’est un bon choix ; dans le cas contraire, des fuites d’air chargé de particules se produisent à différents niveaux de l’appareil et se retrouvent rejetées directement dans l’air ambiant.
C’est donc la conception générale de l’aspirateur, avant la présence de ce filtre, sur laquelle il faut se pencher.


2 - Les produits d'entretien

Vous remarquerez que dans la majorité des habitations, ces produits se sont multipliés, remplissent souvent plusieurs placards puisqu'il en existe aujourd'hui pour chaque usage.
C'est trop... beaucoup trop, cher, inutile et souvent dangereux !

les classiques
Ils sont constitués de composants souvent très toxiques qui se répandent dans l'air, entrent au contact de notre peau, sont rejetés dans nos eaux usées (parfum de synthèse, ammoniaque, acide sulfurique, soude caustique, EDTA...).

Sortez tous vos produits, faites-en le compte, lisez les étiquettes : sans être chimiste vous percevrez vite que vous manipulez des quantités de substances bien peu naturelles... pour le moins !

Banc d'essai produits écologiquesPas d’Eau de Javel à la maison.

Notre logis n’est ni un bloc opératoire ni un labo super-sensible, ce produit dangereux est inutile au quotidien !
Toxique, corrosive, irritante pour nos voies respiratoires elle peut provoquer de graves brûlures sans oublier des accidents domestiques redoutables avec les petits.
En désinfectant à l’excès, l’eau de Javel anéantit un équilibre de micro-organismes nécessaire à notre santé et notre immunité. Du coup elle favorise l’émergence de bactéries méchantes et résistantes. En fin de cycle, dans nos eaux usées, elle largue des composés organochlorés très mauvais pour les organismes vivants qui les stockent.
De plus si votre habitation est reliée à une fosse septique, elle détruit l’équilibre des bactéries qui permet le bon fonctionnement de celle-ci.
Enfin sachez qu'elle ne lave pas, elle désinfecte et blanchit (ou décolore).
Le vinaigre blanc, quelques huiles essentielles, le savon de Marseille ou des produits d'entretien bio sont efficaces pour nettoyer et désinfecter de façon raisonnable et sans danger.


les écologiques
Ce constat posé et associé à d'autres, les produits écologiques ont vu le jour.

Leurs engagements généraux
- sans dérivés pétrochimiques, ils préservent les ressources naturelles.
- les matières premières sont végétales ou minérales.
- ils ne contiennent pas de produits connus comme toxiques pour l'homme.
- ils sont le plus possible bio dégradables : ils se décomposent dans la nature sans laisser d'éléments toxiques pour l'environnement.
- ils doivent être efficaces, concentrés pour limiter les emballages, non testés sur les animaux.
- leur cycle de production est aussi évalué pour être le moins lourd possible sur l'environnement.

Chasse poussière écologique  Nettoyant à vitres écologique  Nettoyant écologique pour la cuisine


Ces produits sont généralement labellisés.
Les contraintes des écolabels sont très variables (voir page sur les "Labels écologiques"), à vous de choisir le niveau d'engagement que vous souhaitez en optant pour un produit.

Nettoyant multi-usages écologique Nettoyant multi-usages écologique Nettoyant multi-usages écologique

Attention !
Une étiquette verte, le mot « vert » sont souvent destinés à vous tromper et à surfer sur la vague écologique ; c'est le "Green-Washing" dénoncé par les associations écologiques !
Lisez plutôt attentivement l'étiquette et repérez le label.

En revanche, quelques produits pourtant écologiques mais n'ont pas de labels, ce qui ne simplifie pas notre tâche !

Je vous proposerais un petit tour d'horizon des marques pour y voir un peu plus clair.


3 - Les basiques ménagers

les alternatifs indispensables
Vous pouvez aussi assurer l'entretien du logis en ayant recours à des produits simples, parfois alimentaires, sans danger.
Avec ces quelques basiques, vous ferez le tour du ménage de la maison sans vous ruiner !

- le savon de Marseille Savon de Marseille
Héritier du savon d'Alep, il est constitué de soude et de d'huile (d'olive, pour le vert, coprah, palme ou arachide pour le blanc), dans une proportion de 72 %, c'est l'inscription gravée sur une face pour les authentiques !

Il est totalement biodégradable si aucun autre ingrédient ne lui est ajouté. Choisissez le gros cube de 600 g, il vous servira a de multiples usages : vous pourrez le raper pour réaliser une lessive maison, ou votre produit vaisselle ...

Savon noir liquide - le savon noir de ménage
C'est presque la même recette avec de l'eau en plus, il est très dégraissant, est utile dans la cuisine pour laver les éléments, mais aussi les vitres, les sols...

Il est aussi efficace pour détacher le linge avant la lessive sur les taches grasses ou de peinture !

Vous le trouverez également en pâte, souvent en seau de 1kg.
Plus économique, il est cependant difficile à diluer, même à l'eau très chaude. Cette version est intéressante pour réaliser ses produits d'entretien, comme nettoyant multi-usage ou pour détacher le linge.

Savon noir mou en pot


- le bicarbonate de soudebicarbonate de soude alimentaire
Celui que vous utilisez pour la cuisson des légumes, les digestions difficiles ou vous blanchir les dents.
Son pouvoir abrasif en fait une poudre à récurer très utile.
Il renforce aussi l'efficacité des noix de lavage pour la lessive.
Ses utilisations sont nombreuses à la maison, au jardin, et même en cosmétique !
Disponible dans vos rayons habituels, pas loin du sel, en boite cartonnée ou bien en sachet de 500 g à un kilo en magasin bio.

- les cristaux de soude (carbonate de calcium)
A NE PAS CONFONDRE avec la LA SOUDE CAUSTIQUE

Cristaux de soude
Cristaux de soude


Un peu plus fort que le bicarbonate, il vaut mieux mettre des gants pour les manipuler.
Ils servent au lessivage des murs, des sols (sauf cirés) et vous permettront de réaliser votre produit vaisselle maison...
A ne pas utiliser sur de l'alu.

A partir de ces basiques, vous pouvez réaliser comme moi, un nettoyant multi-usage, économique et écologique, avec la recette suivante.
Les recettes écologiques de CarlaRecette de mon Nettoyant Multi-Usages
(pour un litre de produit)

Temps de préparation
10 minutes.

Préparation
Dans un récipient en verre, mettre dans cet ordre :
- 2 cuillères à café de bicarbonate de soude.
- 4 cuillères à soupe de savon noir mou.
- 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (carbonate de calcium).
Verser dessus un litre d'eau très chaude.
Mélanger au fouet. Laisser refroidir.
Votre base est prête.

Coût
Cette base revient à moins de 0,50 € le litre.

Usages
Cette préparation est tellement multi-tâches que je la réalise par bidon de 5 litres que je répartis ensuite dans la maison pour divers usages :

- produit vaisselle : j’aime y ajouter 30 gouttes d‘huile essentielle de pamplemousse et 10 de citron pour 500 ml de base, mais c’est bien sûr facultatif ou variable selon vos goûts.

- nettoyant des sanitaires : dans ce cas, une cuillère à café de sel de table, toujours pour 500 ml de base, cela permet de « décoller » un peu mieux les salissures sur les douches, baignoires et lavabos. Côté huiles essentielles : 30 gouttes de citron et 10 de pin sylvestre font bon ménage.

- produit WC : ici , ce sera plutôt 20 gouttes de lavande et 10 de menthe poivrée (ou tea-tree et citron ). Ces préparations peuvent se déphaser un peu, aucune importance, il suffit de secouer avant usage.

A noter : La présence des cristaux de soude déconseille son emploi sur le bois et l'aluminium.

Votre avis...
"Je cherche une recette de liquide vaisselle au savon noir mais pas trop liquide. Merci."
C.T

Réponse de l'animatrice écologie féminine
Je vous conseille celle du nettoyant multi-usage ci-dessus. Un produit légèrement épaissi, très efficace pour tous les nettoyages de la maison, sain et super économique. Je l'utilise depuis plusieurs années et ne m'en lasse pas !


Vinaigre blanc - le vinaigre blanc
Roi des basiques, il sert à tout.

En premier lieu au détartrage des éviers, lavabos... mais aussi de tous les appareils électroménagers qui en ont besoin.

Il aseptise également, le frigo par exemple.

Il désodorise également : très utile pour les chaussures de sport, le coin poubelle, etc.

Tellement complet que de nombreux guides ont vantés ses vertus !





Les recettes écologiques de Carla Recette d'un Nettoyant Bois
(pour 100 ml de produit)

Dans un vapo, mettre :
- 50 ml de vinaigre blanc,
- 50 ml d’huile d’olive,
- 25 gouttes d’huile essentielle de citron,
- 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pas plus sinon elle couvre tout),
- une dizaine de gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre (en harmonie avec le bois et très bien pour nos bronches).
... secouez l’ensemble, c’est prêt.

Usages
Ce produit (à secouer avant usage) est un bon dépoussiérant pour tous les meubles en bois vernis, mais il est top pour les meubles en bois cirés auxquels il redonne un léger brillant en nourrissant le bois sans laisser de gras (malgré la présence d’huile d’olive).

Coût
Cette formule revient à moins de 2 € le vapo de 500 ml tandis que le produit spécial bois, acheté en magasin bio, que je trouve moins efficace, vaut entre 5 et 7 € les 500 ml.


Pierre d'argile - la pierre d'argile
Il s'agit d'une pâte composée selon différentes formulations d'argile blanche, de savon, d'huiles végétales et d'huiles essentielles et d'eau.
Dans ses versions labellisées, elle est totalement biodégradable, et constitue un très bon nettoyant multi-usage.
Elle laissera un léger parfum naturel très agréable.

Vous pouvez aussi la faire très facilement vous-même :

Les recettes écologiques de CarlaRecette de la Pierre d’Argile « maison » 1

Temps de préparation
5 minutes + une semaine de séchage.

Ingrédients
- 2 volumes d’argile blanche,
- 1 volume de savon liquide,
- les huiles essentielles de votre choix pour parfumer et aseptiser.

Préparation
Il suffit de mélanger l’argile blanche et le savon liquide puis d’y ajouter les huiles essentielles.
Remplir un pot à large ouverture et laisser sécher, sans couvercle, à température ambiante.
Au bout d’une semaine vous aurez une pierre d’argile, qui aura diminué de moitié.
Elle est prête à l’emploi.

J'en ai réalisé plusieurs versions : une à partir de ma lessive au savon, une seconde à partir d'un produit vaisselle écologique du commerce et une troisième à partir d'un nettoyant multi-usage au savon noir « maison » pour évaluer l'intérêt de chacune.

Fabrication d'une pierre d'argile maison   La pierre d'argile maison, une fois séche...
La pierre d'argile maison, en cours de séchage puis une fois sèche.

Autre recette :

Les recettes écologiques de CarlaRecette de la Pierre d’Argile « maison » 2

Temps de préparation
5 minutes + une semaine de séchage

Ingrédients
- 2 volumes d’argile blanche,
- 1 volume de bicarbonate de soude,
- 1 volume de savon liquide,
- 1 cuillère à café de glycérine (pour 30 g d'argile),
- les huiles essentielles (30 g pour une pierre de 100 g)

Préparation
Même préparation que précédemment.
On obtient une pâte plus épaisse, qui se rétracte moins, et un peu plus "abrasive".


Trucs et astuces écolos de CarlaNettoyer une vitre d’insert sans produit
Lorsque l’on fait du feu dans une cheminée (foyer fermé), inévitablement, avec le temps, selon la qualité du bois et de la combustion, la vitre de l’insert noircit, puis finit par obscurcir la vision du feu qui est un des plaisirs de ce moyen de chauffage.
Nettoyage de la vitre d'un insert Vous souhaitez y remédier sans passer par des produits toxiques, irritants et chers, voici un « truc » simple et économique.
Il faut du papier journal, de la cendre de bois et un peu d’eau.
Protégez au préalable le sol avec le journal, l’opération peut être un peu salissante pour les alentours.
Faites une boule de papier journal, trempez-la dans l’eau, dans la cendre puis frottez votre vitre ; renouvelez l’opération jusqu’à disparition du noir de fumée.
Terminez par une feuille de journal humide, puis une sèche et la vitre a retrouvé sa transparence.
Autre possibilité, si la vitre est peu salie, coupez un citron en deux, et frottez.



4 - Le lave vaisselle
Dose lave-vaisselle Rainett
Le problème particulier du lave vaisselle
Aujourd'hui encore les détergents pour lave-vaisselle contiennent des phosphates et beaucoup trop.
Heureusement, dans ce secteur aussi, les produits écologiques sont disponibles y compris en grandes surfaces et souvent même sous marques distributeurs.

Pourtant pour celles qui souhaitent des alternatives plus naturelles, les résultats sont très inégaux et pas toujours très probants ; cela dépend de la dureté de votre eau et des performances de votre lave vaisselle.

Le produit de rinçage peut être avantageusement remplacé par du vinaigre blanc, beaucoup l'ont adopté.

Liquide de rinçage vaisselle écologique Liquide de rinçage écologique Ecover


Coté lavage, c'est plus compliqué : certaines ont adopté la décoction de noix de lavage, d'autres un produit vaisselle maison qui ne mousse pas, ou des cristaux de soude ; chacune tente et teste de son coté et cela n'est pas toujours très heureux.
De mon coté, je n'ai pas encore trouvé la formule miracle mais ne désespère pas de vous en faire profiter !

Un mot aussi pour regretter le peu d'intérêt des fabricants, même en gamme écologique, pour la poudre en vrac ; elle est pourtant bien plus économique et écologique que ces tablettes sur-emballées qui nous sont vendues plus cher.

Banc d'essai produits écologiquesPoudre pour lave-vaisselle
"Spoun"

(Le produit qui salit vaisselle et machine...)

J’ai acheté un kilo de Spoun (commercialisé par Lérutan) au prix d’environ 9€, une poudre pour lave-vaisselle sous label Nature et Progrès, habituellement exigeant.
Essai poudre lave-vaisselle Spoun Confiante dans ce label, la surprise a été grande en fin de cycle : la vaisselle est recouverte d’un voile blanc, opaque et tenace...
Pire, la cuve de la machine également.
Mon réflexe : problème avec la machine, vérification du sel, des filtres, du produit de rinçage.
Puis relavage à la main de la vaisselle (et de la machine)…
Et à chaque nouvelle tentative, même résultat.
Plusieurs programmes ont été tentés, et plusieurs dosages également. Je l’ai aussi laissé de coté quelque temps puis réutilisé, dans je ne sais quel but finalement, puisque à chaque tentative, la famille unanime s’est écriée « c’est encore le "Fameux" produit de lavage ».
Je n’aime pas jeter, je ne peux faire un tel « cadeau », j’ai donc rangé définitivement mon Spoun en me promettant de partager cette expérience, peu grave, certes, mais pas à la hauteur du label Nature et Progrès.



5 - Les WC

L'entretien des WC
Endroit stratégique de la maison, est-il possible de conjuguer efficacité et produits naturels et écologiques ?
La réponse est : oui !
Les produits que vous employez habituellement existent maintenant tous en version verte...

Gel WC écologique   Bloc WC écologique   Bloc gel WC écologique

Et pour les adeptes du produit fait maison, voici ma recette :

Les recettes écologiques de CarlaRecette d'un nettoyant WC

Temps de préparation
10 minutes.

Ingrédients
- 1 litre d'eau (non calcaire de préférence)
- 2 cuillères à café de bicarbonate de soude
- 4 cuillères à soupe de savon noir mou (ou liquide)
- 3 cuillères à soupe de cristaux de soude
- huiles essentielles pour parfumer le produit (facultatives) :
* 20 gouttes de lavande (apportent une légère touche fleurie)
* 10 gouttes de menthe poivrée (donnent un côté fraîcheur)
ou toute autre de votre choix.

Préparation
- Faire bouillir le litre d'eau, le verser sur les ingrédients, dans un contenant plutôt en verre et mélanger au fouet, pour bien dissoudre savon et cristaux. Laisser refroidir en mélangeant de temps en temps,
- Ajouter les huiles essentielles après refroidissement complet (sinon elles perdent une partie de leur puissance),
- Transvaser dans un flacon de récup, prévu à cet effet (avec l'embout retourné),
- Le produit épaissit un peu en refroidissant ; vous obtenez bientôt un liquide-gel qui adhère bien aux parois et les laisse « lisses »...

Coût
Ce nettoyant WC revient à environ 0,80 € le litre, ce qui met le flacon de 750 ml (contenance habituelle) à 0,60 €.

Sans oublier, une fois de temps en temps, une poignée de cristaux de soude dans la cuvette et une giclée de vinaigre blanc sur les parois à laisser agir plusieurs heures (ou une nuit) pour retrouver ce « siège » accueillant.

Pour désodoriser ou parfumer légèrement ce coin de la maison ou d’autres, toujours dans le souci de maintenir la qualité de l’air intérieur, vous pouvez faire vous-même, très facilement votre spray maison. Voici deux recettes que j’ai testées :

Les recettes écologiques de CarlaSpray désodorisant au vinaigre

Temps de préparation
5 minutes

Ingrédients
Pour 50 ml de produit
- Un flacon équipé d’une pompe spray bien nettoyé et ébouillanté,
- ½ cuillère à café de bicarbonate de soude,
- 25 ml de vinaigre blanc,
- 25 ml d’eau,
- 15 gouttes d’huiles essentielles ou extraits aromatiques naturels,
ici : 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse + 5 de menthe poivrée.

Préparation
- Dans un saladier en verre, mélangez bicarbonate de soude et vinaigre (attention l’ensemble mousse, laissez passer la réaction).
- Ajoutez les huiles essentielles et l’eau.
- Mettre en flacon.
- Secouez puis laisser poser quelques jours, c’est mieux avec le temps.

Coût
0,70 € les 50 ml.

Mon avis
Le vinaigre est un bon désodorisant mais je trouve que cette formulation « pique » le nez. Un effet qui s’estompe un peu au bout de quelques semaines.



Les recettes écologiques de CarlaSpray désodorisant à la vodka

Temps de préparation
Quelques minutes

Ingrédients
Pour 50 ml de produit :
- Un flacon (équipé d’une pompe spray) bien nettoyé et ébouillanté
- 25 ml de vodka basique
- 25 ml d’eau
- 20 gouttes d’huiles essentielles ou extraits aromatiques.
(Ici 15 gouttes d’huile essentielle de mandarine et 5 de girofle)

Préparation
- Mettre l’alcool dans le flacon, y ajouter les huiles essentielles. Secouez.
- Ajoutez l’eau et secouez.
Et secouez avant usage !

Mon avis
Cette recette est vraiment ma préférée ! Elle désodorise rapidement, laisse un très léger parfum d’agrumes. Le girofle assainit l’air sans s’imposer ni persister. Avec un p’tit pschitt dans la cuisine après une séance odorante, la salle de bain après nettoyage ou les toilettes, il est parfait.


Pour en savoir plus :

Eco-attitude au féminin






Sujets abordes : Ecologie feminine, eco-attitude au feminin, consommation ecologique, consommation durable, courses ecologiques, nesting, faire soi-meme ses produits, do-it-yourself, recettes produits d entretien et cosmetiques, femmes consom-actrices, maternit ecologique, habitat sain, polluants domestiques, pollutions interieures de l'habitat, toxicite de l'eau, toxicite des aliments, toxicite des materiaux, toxicite des produits d'entretien, toxicite des cosmetiques, produits de beaute bio, vetements ecologiques, recyclage et reemploi, dangers solvants, les CMEI, logos et labels cologiques, dcoration toxique, meubles toxiques, les COV, les COP, allergenes domestiques, bancs d essai des produits ecologiques quotidiens...

Les MILLE et UNE MANIERES pour les FEMMES de CONSOMMER ECOLOGIQUE et SAIN...